ZIMBABWE: GRACE MUGABE, RECONNUE TRAFIQUANTE INTERNATIONALE DE DÉFENSES D’ÉLÉPHANTS

Le Zimbabwe est dans la tourmente ces derniers temps ou l’épouse de Mugabe est dans le collimateur de la police locale qui lui reproche d’être impliqué dans un trafic de défenses d’éléphants. « Notre enquête progresse (…) nous avons interrogé plusieurs personnes soupçonnées d’être liées à cette affaire», a déclaré une source policière citée par le quotidien The Herald.

«La police resserre l’étau autour de Grace Mugabe», a-t-il titré.
Selon la presse locale, les autorités du pays soupçonnent Grace Mugabe d’avoir fait sortir de grandes quantités d’ivoire vers la Chine, les Emirats arabes unis et les Etats-Unis.

Un rapport officiel cité par le Sunday Mail affirme qu’elle a couvert son trafic en ordonnant à l’administration de son pays d’émettre des vrais-faux permis d’exportation de défenses d’éléphants pour des «cadeaux» à des dirigeants étrangers.

La police a confirmé le mois dernier avoir ouvert une enquête sur cette affaire, sans plus de détail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button