Mehdi Bensaid appelle à investir dans la jeunesse

Hibapress

Le ministre de la jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid a appelé, mercredi à Rabat, à investir dans la jeunesse et à leur ouvrir les portes de l’économie nationale en vue de leur permettre de contribuer au tissu productif national.

« Les jeunes qui sont plus productifs et pleins d’ambitions et d’énergies peuvent réaliser des performances au service d’eux mêmes et de leur patrie », a souligné le ministre dans une intervention à l’ouverture de la session constitutive du Forum de la Chambre des Conseillers de la jeunesse marocaine, organisée sur le thème « Quelle politique territoriale régionale pour la jeunesse? ».

« Si la jeunesse est marginalisée, les conséquences de cette négligence seront graves et dangereuses sur le plan socio-économique », a-t-il noté, soulignant la nécessité d’adopter une nouvelle vision quant à la capacité des jeunes en matière d’innovation pour faire face aux défis modernes.

Le ministre a mis en avant l’attention particulière accordée par le Roi à la jeunesse ainsi que les discours du Souverain qui constituent une feuille de route pour l’action du gouvernement sans oublier les conclusions relatives au nouveau modèle de développement.

Le programme gouvernemental, dans son volet social, a commencé à donner ses fruits par le lancement de plusieurs projets économiques en faveur des jeunes tels que Awrach et Forsa, a-t-il assuré, mettant en avant nombre de projets visant la promotion de la jeunesse à travers le développement de maisons de jeunes, en termes d’infrastructures et de modes de gestion.

Le ministre a aussi évoqué la grande importance accordée par son département aux domaines du Gaming et du Coding, au vu des énormes opportunités d’emploi qu’ils offrent à cette catégorie sociale.

L’action du ministère vise aussi à faire des centres culturels des pépinières pour l’épanouissement des jeunes talents dans les divers domaines artistiques, a affirmé le ministre, ajoutant que la mise à niveau de ces structures permettra de renforcer les industries culturelles et de créer de nouvelles opportunités d’emploi à même de promouvoir et favoriser l’effervescence culturelle dans les différentes régions du Royaume.

La Chambre des Conseillers cherche à travers ce forum qui connaît la participation de plus de 300 jeunes marocains de moins de 30 ans, représentant diverses instances politiques, syndicales et associatives dans les différentes régions du Royaume, à améliorer la gouvernance des programmes et projets économiques et sociaux liés à la jeunesse dans sa dimension régionale et son extension territoriale et à élargir le cadre institutionnel pour renforcer la participation démocratique des jeunes aux niveaux central et territorial.

Elle ambitionne également de promouvoir le dialogue entre les jeunes, les pouvoirs publics et les collectivités territoriales, d’une part, et les institutions de gouvernance, de l’autre, et d’intégrer les aspirations et attentes des jeunes dans les agendas des centres décisionnels au niveau territorial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button