FRMF/DTN/CAF: SESSIONS DE FORMATION DES ENTRAINEURS POUR L’OBTENTION DES LICENCES A CAF. MODALITÉS

HIBAPRESS-RABAT-FRMF

La FRMF et la Direction Technique Nationale, en collaboration avec la CAF vont organiser quatre (4) sessions de formation pour l’obtention de la licence A CAF de l’Entraineur qui se dérouleront durant la saison 2022-2023 au Complexe Mohammed VI de Football, à partir du mois d’août 2022.

Les sessions de formation comprendront 25 stagiaires maximum par session, conformément aux directives de la CAF.

CRITÈRES D’ADMISSION

Être Marocain ou résident au Maroc depuis 5 ans
Être âgé de plus de 25 ans
Être titulaire de la Licence B/CAF ou équivalent (A/UEFA – A/AFC)
Avoir cumulé 3 saisons d’activité dont 2 complètes, depuis l’obtention de la licence B/CAF ou équivalent (A/UEFA – A/AFC) durant les 5 dernières années (joindre les copies des licences FRMF ou attestations)
Présenter un casier judiciaire vierge ou fiche anthropométrique

DOSSIER DE CANDIDATURE

Il devra comporter les pièces suivantes :

Le formulaire dûment rempli « Saison 2022-2023 ».
1 photo d’identité.
1copie de CNIE recto/verso valide ou copie de passeport.
1 copie du diplôme de la Licence B/CAF, A/UEFA ou A/AFC) .
1 certificat médical d’aptitude physique.
Copies des licences FRMF du Club et/ou attestations des employeurs justifiant les périodes d’activités.

Le candidat retenu doit s’acquitter des frais de formation s’élevant à vingt-cinq Mille Dirhams 25.000 DHS selon les modalités de paiement suivantes :

Versement de Quinze Mille Dirhams 15.000 DHS à l’acceptation de votre candidature.
Versement de Dix Mille Dirhams 10.000 DHS à la réception de la convocation à l’examen final.

Tous les dossiers devront être déposés en ligne sur le lien suivant www.frmf.ma, à partir du 20 juin 2022.

La date limite de dépôt est le 30 juin 2022 (tout dossier incomplet ou déposé au-delà de cette date ne sera pas retenu) .

NB : Toutes les fausses déclarations, désinformations ou falsifications des données entraînera le rejet systématique de la candidature et l’annulation des frais y afférents et peut entraîner des poursuites pénales et une suspension de cinq années d’activité d’encadrement footballistique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button