SIGNATURE A RABAT DE L’ACCORD DE SIÈGE RELATIF A L’IMPLANTATION DE L’ACADÉMIE INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE SCIENTIFIQUE AU MAROC

HIBAPRESS-RABAT

Le Recteur de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) Prof. Slim KHALBOUS et le gouvernement Marocain représenté par le Ministre Marocain de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Monsieur Abdellatif MIRAOUI, ont procédé à la signature de l’accord de siège relatif à l’implantation de l’Académie Internationale de la Francophonie Scientifique au Maroc.

Grâce à l’appui de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc a été choisi pour abriter l’Académie Internationale de la Francophonie Scientifique à l’unanimité lors de la 18ème Assemblée Générale de l’AUF en septembre 2021.

Le choix du Maroc se justifie également par l’excellence et la densité des projets de coopération entre l’AUF et ses divers partenaires institutionnels et académiques Marocains (38 Universités membres) ainsi que par la présence de l’AUF à Rabat – depuis 2012 – à travers la création de l’Académie Internationale de la Francophonie Scientifique, fait partie des projets structurants inscrits dans la stratégie de l’AUF pour 2021 – 2025 , elle est une réponse institutionnelle à plusieurs enjeux :

· Promouvoir l’attractivité de la Francophonie scientifique, notamment auprès des jeunes et des académiciens

· Développer la connaissance de la Francophonie scientifique, notamment par les études, la veille les outils d’aide à la décision

· Valoriser la richesse et la diversité de la Francophonie scientifique, notamment par la production et l’édition scientifique francophone.

Trois pôles pour révéler le génie de la francophonie scientifique
Pour la mise en œuvre de son programme d’activités, l’Académie s’articulera autour de trois pôles :
– Un Pôle Publications qui soutiendra aussi bien la production que la valorisation de la recherche et de l’édition scientifique francophone
– Un Pôle Observatoire qui développera des outils scientifiques de veille, de pilotage, de prospective et de prise de décision basés sur des études et analyses
– Un Pôle Gouvernance qui fournira l’expertise, le conseil l’accompagnement aux structures éducatives et universitaires

L’Académie Internationale de la Francophonie Scientifique est construite sur un modèle partenarial qui vise à développer une diplomatie scientifique francophone

Pour son implantation, L’Académie disposera d’un fond d’amorçage de l’AUF d’un million et demi d’euros (1,5 M€) tandis que le Royaume du Maroc, en sa qualité de pays d’accueil, accompagne et mobilise des moyens complémentaires pour la mise en œuvre de l’Académie, notamment la mise à disposition d’un siège. Ces dispositions légales sont régies par l’accord de siège signé le 28 mai 2022.

A ce titre, le Maroc assurera la Présidence du Conseil d’Administration de l’Académie.

Un consortium d’appui sera constitué ; il sera réuni en Conseil d’administration et aura pour mission de définir le cadre stratégique et scientifique de l’Académie en étroite concertation avec le conseil scientifique de l’AUF. Chaque partenaire souhaitant rejoindre le consortium signera une charte partenariale.

Par la suite, l’Académie développera ses activités en s’appuyant sur les Fonds propres annuels de l’AUF mais aussi sur les Fonds partenariaux, contributions annuelles des partenaires, ainsi que des fonds contractuels, fonds compétitifs obtenus par l’Académie suite à des réponses fructueuses à des appels à projets et recettes générées par les prestations effectuées par les pôles de l’Académie

La francophonie scientifique intègre toutes les dimensions du processus de formation, de recherche et d’ouverture sur l’environnement. Elle conçoit les systèmes éducatifs dans leur ensemble ; elle prend en considération les actions concrètes du primaire jusqu’au doctorat en passant par le secondaire et l’universitaire. Elle intègre les passerelles avec les formations professionnelles et tout au long de la vie. Enfin, elle n’oublie surtout pas l’ouverture sur la société́ civile et l’écosystème entrepreneurial, dans une logique alliant les initiatives locales et les démarches globales.
De ce fait, elle est fédératrice et inclusive ; elle affiche et assume un spectre plus large qui dépasse les seuls murs de l’Université et l’approche linguistique traditionnelle de la francophonie.

L’AUF, 1er réseau universitaire au monde
L’AUF accompagne plus de 1000 établissements universitaires adhérents dans leur dynamique de structuration, d’expansion et d’implication dans le développement, issus de 120 pays.
Depuis soixante ans, elle construit, anime et pilote des projets multilatéraux structurants dans 4 domaines prioritaires : l’entrepreneuriat et l’employabilité ; le numérique éducatif ; le continuum de l’éducation ; l’innovation et la recherche.
Ses équipes, présentes à travers le monde, apportent suivi et conseils pour la conception et la mise en place de projets, offrent un appui technique et financier initial et un accompagnement dans la recherche de nouveaux partenaires.

En savoir plus sur l’AUF sur www.auf.org

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button