SYRIE-ISRAEL-FRAPPES AÉRIENNES: LA VERSION DE TÉHÉRAN

Evoquant les frappes contre une base syrienne dans le gouvernorat de Homs, la diplomatie iranienne a estimé qu’elles étaient liées avec la tragédie dans la bande de Gaza et avaient pour but de renforcer les positions des groupes terroristes dans la région.

«Les actions d’Israël visaient à détourner l’attention public du drame à Gaza où ont été tuées des dizaines de personnes et des milliers ont été blessées», a annoncé Bahram Qassemi, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

«L’attaque d’Israël contre la Syrie est une violation de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de cette dernière et contredit tous les lois et normes internationales, ne fait que compliquer la situation critique en Syrie et dans la région», a-t-il encore fustigé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button