APRÈS LE REFUS DE L’ESPAGNE, LA FRANCE ET L’ITALIE…BRAHIM GHALI TRANSFÉRÉ D’URGENCE DANS UN ÉTAT GRAVE EN AFRIQUE DU SUD

HIBAPRESS-RABAT

Le soi-disant Ibrahim Ghali, le chef du polisario , a été transféré dans un avion d’Air Algérie en Afrique du Sud pour y être soigné après que sa santé se soit détériorée.

L’état de Ghali est très grave, et il pourrait mourir en Afrique du Sud, alors que l’Algérie se tait sur l’actualité, ce qui a provoqué le report de la soi-disant conférence des membres du Secrétariat général du front séparatiste.

Les camps de Tindouf ont vécu sur une plaque chauffante après le déclenchement de manifestations qui ont créé un chaos total, après que des membres de la tribu Ould El Bouhali ont fermé le siège du soi-disant « ministère de la Défense », l’affaire ayant également dégénéré en fusillade.

Des manifestants de la tribu Ould El-Bohali ont arrêté une voiture appartenant à la soi-disant “gendarmerie” après avoir provoqué les manifestants, ce qui a incité le propriétaire de la voiture à tirer sur les manifestants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer