Jeux de la solidarité islamique : Trois nouvelles médailles pour le taekwondo marocain

Hibapress

L’équipe nationale du Maroc de taekwondo a décroché, vendredi, trois nouvelles médailles lors de la quatrième et dernière journée de sa participation aux Jeux de la solidarité islamique, qui se poursuivent à Konya, en Turquie.

Ayoub Bassel a remporté la médaille d’argent dans la catégorie des +87 kg, en s’inclinant en finale face à l’Iranien Joulbari Nadalian, par 2 manches à 0.

Fatima Ezzahra Aboufaras, qui a mené un combat héroïque face à son adversaire, l’Ouzbèke Svetlana Osipove, malgré une blessure au pied droit, s’est contentée du bronze des +73 kg (2-1).

La 2ème médaille de bronze a été glanée par Merieme Khoulal (-62 kg), en s’inclinant face à l’autre Ouzbèke, Feruza Sadikove (0-2).

Dans une déclaration à la MAP, le directeur technique national, Lahoucine Bahi a indiqué que le bilan de la participation marocaine est globalement satisfaisant, ajoutant que cette édition des Jeux de la solidarité islamique a constitué une occasion pour les éléments nationaux de se mesurer aux meilleurs taekwondoïstes.

Selon lui, les sportifs marocains ont montré un bon niveau technique, estimant nécessaire de poursuivre le travail pour améliorer leur niveau, afin de concourir lors de compétitions de grande ampleur, à l’instar des Jeux olympiques et des mondiaux de taekwondo.

M. Bahi a mis l’accent sur la nécessité d’adopter une approche personnalisée pour chaque sportif, afin de faire ressortir ses potentialités et ses atouts techniques et physiques.

Les sportifs marocains engagés dans les différentes épreuves de taekwondo ont décroché 9 médailles (3 en or, 2 en argent et 4 en bronze).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button