ALGÉRIE=GRANDE MOSQUÉE: Agression mortelle contre le chef de la sécurité préventive.

2
1,820

Le juge d’instruction d’un tribunal de l’est d’Alger à ouvert une enquête, sur un “crime odieux” commis par des employés Africains, travaillant dans le chantier de construction de la Grande Mosquée de la municipalité de la ville de Mohammedia en Algérie.

Le chef de la Sécurité préventive de la Grande Mosquée à été sauvagement tué, après une querelle avec les six ressortissants africains de différentes nationalités, travaillant comme maçons selon le journal le journal “Annahar”.

L’affaire remonte à dimanche dernier, lorsque des ressortissants africains ont tenté d’introduire une fille de joie dans le bâtiment, ce que a été refusé le responsable sécuritaire en raison du caractère sacré du lieu saint.

L’employé à été agressé violemmant avec un bâton en bois, le laissant dans un état critique, avant que la victime transportée à l’hôpital ne rende l’ame.

Le juge d’instruction à ordonné la détention provisoire des six ressortissants africains jusqu’à la fin de l’enquête.

Charger plus dans International

2 Commentaires

  1. Algérien

    at 07:11

    Ces HORREURS SUBSAHARIENS, on veut les voir massacrés, ils sont sauvages détestables cannibales, ON VEUT AVOIR LA SUITE DE LA JUSTICE, IL FAUT UNE SANCTION DURE ET EXPULSER TOUS LES AUTRES

    Répondre

    • Mohamed Baba

      at 10:45

      ET QUE DIRE DES ALGÉRIENS ET MAROCAINS “HARRAGA” EN EUROPE? EUX AUSSI DOIVENT-ILS ETRE MASSACRÉS,DETESTÉS,JETÉS A LA MER OU TUÉS PAR BALLES ? NON! “ARD ALLAH WASI3A” ET CHACUN A SA DESTINÉE SUR CETTE TERRE, IL SUFFIT D’UN PEU DE PATIENCE ET DE FOI EN ALLAH

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

AFRIQUE DU SUD : L’EX PRÉSIDENT ZUMA EN APPEL POUR CORRUPTION DE 4 MILLIARDS DE $ DE VENTE D’ARMES

L’ancien Président Sud Africain Jacob Zuma a comparu lundi dernier devant le Palais de Jus…