Centrale de Zaporijjia : mise à l’arrêt du dernier réacteur en activité

Hibapress

Le sixième et dernier réacteur en fonctionnement de la centrale nucléaire de Zaporijjia, en Ukraine, a été mis à l’arrêt, a annoncé dimanche l’opérateur ukrainien Energoatom.

« Aujourd’hui, 11 septembre 2022, pendant la nuit à 03h41 (01h41 GMT), l’unité numéro 6 de la (centrale) a été déconnectée du réseau électrique », a indiqué Energoatom dans un communiqué.

« Des préparatifs sont en cours pour son refroidissement », a ajouté la même source. Cette décision de mise à l’arrêt constitue « l’état le plus sûr » pour le réacteur, qui était depuis trois jours le seul à produire l’électricité nécessaire au refroidissement du combustible nucléaire et à la sécurité du site, a expliqué Energoatom.

Cette mise à l’arrêt à été adoptée après que l’approvisionnement électrique extérieur du site a été rétabli samedi soir avec l’une des lignes de transmission, a précisé l’opérateur ukrainien, qui a averti qu’en cas de nouveau dommage pour ces lignes, les besoins internes du site devront être assurés par « des générateurs fonctionnant avec du diesel ».

Il a, par ailleurs, réitéré dans son communiqué, son appel à l’établissement d’une zone démilitarisée autour de la centrale, seul moyen selon lui d’en assurer la sécurité.

Depuis des semaines, la centrale de Zaporijjia est le théâtre de multiples frappes dont Kiev et Moscou s’accusent mutuellement, ce qui laisse place à de nombreuses inquiétudes et préoccupations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer