MESSAHEL,TOUJOURS ÉGAL À LUI MEME: « BOUTEFLIKA N’A PAS PARU AFFAIBLI ET C’EST LUI QUI DIRIGE LE PAYS »

Abdelkader Messahel a réaffirmé, ce jeudi 12 avril, que c’est le président Abdelaziz Bouteflika qui « dirige le pays ». Pour le ministre des Affaires Etrangères, le président « n’a pas paru affaibli » lors de sa dernière sortie à Alger.

« Il a eu, il y a cinq ans, un accident cardio-vasculaire qui lui a causé quelques petits problèmes de santé, mais le président dirige le pays. Lundi, il a été à la rencontre de son peuple. Il est très présent », a-t-il estimé dans un entretien accordé au Monde.

« Depuis son arrivée, il s’est engagé dans une œuvre grandiose. En 1997, nous étions pratiquement en rupture. Vingt ans après, nous sommes un pays stable et sûr. Mais c’est lui qui décidera s’il souhaite être candidat, et c’est le peuple qui tranchera », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button