Mondial-2022 : Pas d’alcool pour les supporters autour des stades

Hibapress

Les autorités du Qatar et la Fifa sont revenues sur leur décision de vendre de la bière aux supporters autour des stades du Mondial-2022, a annoncé l’instance dirigeante du football dans un communiqué vendredi, à deux jours du coup d’envoi.

Il a été décidé de « supprimer les points de vente de bière des périmètres des stades » et de « concentrer la vente de boissons alcoolisées » dans les fan zones et les établissements autorisés, précise ce communiqué, sans partager les raisons de cette décision.

Les organisateurs ont longtemps maintenu le flou concernant la vente d’alcool pendant le Mondial, strictement encadrée en temps normal.

Il avait été confirmé début septembre que des stands de bière ouvriraient autour des stades à partir de trois heures et jusqu’à 30 minutes avant le début des matches. Ils devaient rouvrir ensuite pendant une heure après le coup de sifflet final. Seules des bières sans alcool devaient être disponibles dans les enceintes sportives.

« Je pense qu’il y a une idée fausse concernant la vente d’alcool dans les stades. Nous opérons comme n’importe quelle autre Coupe du monde », s’était engagé le PDG du Mondial Nasser Al-Khater lors d’une conférence de presse début septembre.

Dans la principale fan zone de la Fifa, acheter de l’alcool est possible à partir de 18h30 locales. Dans les fan zones privées, les règles varient. Un bar existe également dans le principal centre des médias.

Au Qatar, consommer de l’alcool est légal pour les non musulmans de plus de 21 ans mais strictement encadré.

Les règles concernant la consommation d’alcool dans les stades varient d’un pays à l’autre. Pendant la Coupe du monde 2014, le Brésil avait levé l’interdiction d’en consommer dans ses enceintes, à la demande de la Fifa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer