CONDOLÉANCES DE L’ONU : UN CASQUE BLEU MAROCAIN TUÉ EN CENTRAFRIQUE

HIBAPRESS-RABAT-ONU

Les Quinze de l’ONU ont exprimé leurs plus sincères condoléances et leur sympathie à la famille du Casque bleu, au Maroc, ainsi qu’aux Nations Unies. De leur côté, les membres du Conseil de Sécurité de l’ONU ont présenté leurs condoléances “les plus sincères” au Royaume du Maroc suite à la mort d’un Casque bleu Marocain dans une attaque perpétrée jeudi contre la mission onusienne en République Centrafricaine (MINUSCA). Le martyre de la paix est membre du Contingent des Forces Armées Royales déployé au sein de cette mission onusienne.

Ils ont condamné dans les termes les plus forts cette attaque survenue sur le terrain d’aviation d’Obo, dans le sud-est de la République Centrafricaine.

Pour sa part, le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres a exprimé, dans un communiqué publié par son porte-parole, ses plus sincères condoléances à la famille du Casque bleu décédé ainsi qu’au Royaume et au Peuple Marocain.

Il a fermement condamné cette attaque, en faisant savoir que la MINUSCA a ouvert une enquête pour établir les faits concernant la mort du soldat de la paix Marocain.

En outre, M. Guterres a exprimé à l’ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU M. Omar Hilale ses condoléances les plus sincères à la famille du soldat de la paix décédé ainsi qu’au gouvernement et Peuple du Maroc.

De son côté, le Secrétaire général adjoint et Chef du Département des opérations de paix de l’ONU Jean-Pierre Lacroix a fait part à l’ambassadeur Hilale de toutes ses condoléances au gouvernement et aux Forces Armées Royales suite au décès du Casque bleu Marocain.

Une enquête a été ouverte et les auteurs de cet acte odieux devront être tenus responsables.

Par la même, le Conseil de Sécurité et le SG de l’ONU ont souligné que les attaques visant les soldats de la paix des Nations Unies peuvent constituer des crimes de guerre en vertu du droit international.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer