RABAT-YACOUB EL MANSOUR IMMENSE INCENDIE A DOUAR EL GARAA : DES SUSPICIONS ET DES SOLUTIONS QUI TARDENT À VENIR DE LA PART DES AUTORITÉS

Vendredi dernier au soir s’est déclenché un véritable incendie au Douar El Garaà, le plus grand et célèbre quartier populaire de la Capitale, qui est encore et toujours en place, au moment où d’autres plus intenses à l’image de Douar El Kora et Lakwara…avaient été relogés ou déplacés à Ain Aouda.

L’incendie, bien qu’il n’ait laissé ni victimes ni dégâts matériels déclarés, a , néanmoins, soulevé quelques reproches de la part des riverains qui estiment qu’ils sont visés par quelques énergumènes qui leur veulent du mal pour les inciter à quitter les lieux au moment où des centaines des habitants réclament haut et fort qu’ils ne sont pas prêt de partir de cet endroit qu’ils ont habité depuis plus de cinquante ans, puisqu’ils persistent à vouloir y rester et souhaitent que les Autorités concernées puissent leur faciliter le choix de rester sur place et de vivre sur ce lopin de terre qu’ils ont aimé de tout cœur car, ils réclament que les responsables de l’Habitat leur autorise à construire d’eux même leurs habitations selon des normes bien précises ou que l’Etat puisse leur construire des immeubles sur place comme elle l’a déjà fait pour Douar El Kora.

D’ici là, leurs contestations se poursuivent et des soucis majeurs continuent de perturber leur moral, alors que la solution finale tarde à venir de la part des Autorités qui continuent de braver la politique de l’autruche à cet égard. Aujourd’hui un incendie disent-ils mis sur le dos d’une bougie ou d’une bonbonne de gaz mais demain, quel sort nous attend ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button