ÉCLATANT SUCCÈS DU SEMI-MARATHON INTERNATIONAL DE TAMESNA OU MAROCAINS ET ÉTHIOPIÉNS SE SONT DISTINGUÉS

Photos: Yahya Chrifi

HIBAPRESS-RABAT

La cinquième édition du Semi-Marathon International de Tamesna a vu un grand éclat pour les coureurs marocains et éthiopiens, après leur contrôle absolu sur les courses programmées dans cette édition.

La championne Rqia El Moqem a remporté la première place du semi-marathon de Tamesna, avec un temps distingué de 1:09:55, alors que la coureuse kenyane Susan Kambay Aramisi est arrivée seconde avec 1:10:34, la championne Qalouj Hanane entre à la troisième place, terminant la course avec un temps de 1:12:53.

Dans la catégorie masculine, le coureur éthiopien Worko Breda a dominé la compétition après avoir remporté la première place, terminant la course du semi-marathon en une heure, deux minutes et quarante secondes, devançant le coureur marocain Fathi Abdenaser, tandis que le coureur éthiopien Dadi Derej Bayesa a terminé au troisième rang.

Dans l’épreuve masculine de 10 km, le marocain Aouladha Hicham était le premier à franchit la ligne, suivis de son collègue Ayoub Dardar, tandis que le coureur Mustapha El Houdadi, est arrivé à la troisième place.

Chez les femmes, la coureuse marocaine Fatima Zahraa Kardadi a remporté la première place, suivie de sa compatriote Kawthar Kahz, et au troisième rang, la coureuse Yaya Shehi.

Cette manifestation internationale s’est déroulée dans une atmosphère d’organisation distinguée et une large participation du public, coïncidant avec la merveilleuse célébration de l’éclat des Lions de l’Atlas lors de la Coupe du monde du Qatar.

M.Abdelhakim Zaidouh, directeur général de la Fondation Al-Omrane, a confirmé que Tamesna connaît aujourd’hui un bond en avant grâce à la nouvelle politique de la société « Al-Omrane » dans la ville, qui adopte l’implication de la société civile, dans une politique participative afin de fournir l’essentiel des équipements administratifs, pédagogiques et sportifs, et la contribution de la Fondation est principalement sociale dans le cadre des missions d’urbanisation, la région de Tamesna est un espace écologique et naturel et un important rassemblement humain qui comprend de nombreuses installations.

Pour sa part Karim Ait Hajj, directeur technique de la course, a déclaré que le circuit international du semi-marathon de Tamesna est l’un des meilleurs circuits et est une opportunité pour les coureurs masculins et féminins de briller et d’enregistrer les meilleurs chronos.

Cette cinquième édition, en plus de l’augmentation du nombre de participants, qui a atteint cette année des chiffres record en termes de nombre de participants.

Aziz Nahkami, directeur du comité d’organisation, a salué l’ensemble des acteurs y compris la collectivité territoriale et les collectivités locales qui ont contribué au succès de cette course organisée à l’occasion de l’anniversaire de la Marche Verte et la Fête de l’Indépendance.

La Fédération royale marocaine d’athlétisme, la wilaya de la région de Rabat-Kenitra, la préfecture de Skhirat-Temara, la commune Sidi Yahya Zaer, ainsi que le sponsor officiel de cette manifestation, sont à féliciter.

Le comité d’organisation du semi-marathon de Tamesna dans sa cinquième édition, a distribué des prix financiers distingués aux champions qui ont remporté le semi-marathon international de Tamesna, ainsi que la course de 10 km

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button