MAROC : L’African Lion 2018 en exercices au Maroc .

Ses instructions de SM Le Roi Commandant Suprême et Chef d’état-major des Forces armées Royales, l’exercice combiné Maroc Américan « L’African Lion 2018 » débute du 16 au 29 Avril 2018 dans les régions d’Agadir, Tifinet, Tan Tan, Tiznit, Bengrir et Kénitra, sous le commandement et le contrôle opérationnel de commandement général de la zone du sud.

Un communiqué du Commandement général de la Royal Armed Forces, a affirmé que la 15 session de cet exercice, verra la participation d’unités et observateurs de 15 pays représentant l’Afrique, l’Europe et Amérique du Nord. Les pays participants à cette session sont l’Allemagne, le Canada, l’Espagne, la France, la Grande-Bretagne, la Grèce, l’Italie, le Burkina Faso, le Tchad, l’Egypte, le Mali, la Mauritanie, le Sénégal et la Tunisie, en plus des États-Unis d’Amérique Et le Royaume du Maroc.

L’exercice inclura des exercices au sol, aéroportés et aériens et des simulations tactiques, ajoute le rapport, ajoutant que cela inclurait également une formation aux activités de commandement et une formation sur les opérations contre les organisations extrémistes violentes.

La même source a ajouté que dans le cadre des activités militaires, seront organisés parallèlement à l’exercice, des services médicaux dans la médecine dentaire au profit de la population locale de la ville de Tiznit, par les équipes médicales composées de médecins et d’infirmières appartenant aux Forces armées royales et de l’armée américaine.

En marge de la session 2018 de l’exercice d’Afrique Lion, est prévu une manœuvre navale américaine Joah- Morah-, sous le nom de « lighthninga Handshake »dans le flan de l’Atlantique de la côte marocaine.

L’exercice concernera en particulier la frégate Mohammed VI et le transporteur américain USS Harry Truman, ainsi que des avions militaires des deux pays.

Le « L’Africain Lion 2018 » et l’exercice naval Air-Air, visant à renforcer la formation, échanger des expériences, et renforcer la coopération et le contrôle opérationnel entre les différentes composantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button