SALÉ-LAAYAYDA-ALMOUHIT : LES CONTRÔLEURS DES PRIX.QUI CONTRÔLE QUOI ?

HIBAPRESS – SALÉ – Abou Zakaria Hassan

Aujourd’hui, surtout dans ces circonstances difficiles, le citoyen s’interroge sur l’absence des Contrôleurs des prix.  Cette catégorie, dont le nom est devenu associé au mois de Ramadan une fois par an, ou les autres 11 mois restants ne les concernent pas au moment ou le contrôle des prix, la protection des consommateurs et le soutien au pouvoir d’achat des citoyens devient très important.

Avec les années précédentes, notamment dans le secteur Almouhit , Arrondissement Laayayda, on notera que la loi n° 08-31 oblige tous les commerçants à annoncer les prix des produits proposés à la vente, dans le but de protéger le consommateur, ce qui n’est pas respecté par de nombreux commerçants pour s’informer avant tout achat, et lorsque vous vous interroger sur la raison du coût élevé, ils l’associent au prix élevé du carburant, sachant que les propriétaires de transports routiers ont bénéficié de subventions, c’est donc un comportement injustifié.

Les autorités et les organismes de contrôle doivent veiller à l’intensification et à l’efficacité de leurs interventions afin de protéger le consommateur de toutes les pratiques susceptibles d’affecter le pouvoir d’achat et la santé et la sécurité des citoyens, et de réprimander les infractions et les pratiques illégales conformément à ce qui est stipulé dans la loi en vigueur à cet égard jusqu’à ce qu’elles soient incluses dans le contexte de continuité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer