L’ONU lance une application pour contribuer à une meilleure gestion de l’eau

Hibapress

Les Nations Unies ont annoncé, vendredi, le lancement d’une application destinée à contribuer à une meilleure gestion de l’eau pour un avenir plus durable.

En moins d’une heure et gratuitement, il est désormais possible, grâce à l’application Water4allSDGs.org, d’évaluer les impacts économiques, sociaux et environnementaux d’un projet ou d’une politique liée à l’eau, précise le service de presse de l’ONU.

Conçue pour les gouvernements, les collectivités locales, les entreprises ou les ONG, l’application est un outil qui permet de mettre politiques publiques ou projets, en conformité avec les 17 Objectifs de développement durable.

“Les décideurs de l’eau ont souvent peu de connaissance des Objectifs de développement durable (ODD). Avec cette application, ils peuvent facilement mesurer leur impact et ajuster leur projet”, a expliqué Philippe Guettier, conseiller au Partenariat français pour l’eau (PFE), association à but non lucratif et président-fondateur de “SDG Champions”, cité par le service de presse de l’ONU.

Selon la même source, il suffit de répondre à une série de questions relatives à son projet ou à sa politique pour obtenir une vue d’ensemble de ses impacts positifs ou négatifs par exemple sur le climat, la biodiversité, les inégalités, la santé, l’emploi ou l’éducation.

L’application, disponible en anglais et en français, a été développée en deux ans sous la direction de Gérard Payen, expert et ancien conseiller pour l’eau et l’assainissement du Secrétaire général des Nations Unies.

« Le but est de rendre opérationnels l’Agenda 2030, ses 17 ODD et 169 cibles, qui sont parfois compliquées à appréhender », a indiqué M. Guettier.

Testée à grande échelle pendant une année dans le cadre du Forum mondial de l’eau de Dakar de mars 2022 avec différents partenaires internationaux, l’application a débouché sur la labellisation de 150 projets dans le monde entier, a ajouté l’organisation internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer