Enseignement secondaire : Des sections bilingues d’espagnol dès l’année prochaine

Hibapress

La création de sections bilingues d’espagnol dans le domaine scientifique dans certains établissements d’enseignement secondaire au Maroc a été au centre des entretiens, jeudi à Rabat, entre le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports Chakib Benmoussa et la ministre espagnole de l’Éducation et de la Formation professionnelle, Pilar Alegría Continente.

Ces sections, qui seront introduites dès l’année prochaine, auront pour objectif de favoriser l’apprentissage de la langue espagnole de manière progressive, à commencer par le niveau secondaire collégial en vue d’étendre cette expérience au niveau secondaire qualifiant, a expliqué M. Benmoussa dans une déclaration à la presse.

De même, selon M. Benmoussa, les discussions ont porté sur la promotion de l’enseignement des langues arabe et espagnole en Espagne et au Maroc, avec la création d’un groupe de travail pour faire aboutir ce projet.

Pour sa part, la ministre espagnole, actuellement en visite dans le Royaume dans le cadre de la Réunion de haut niveau Maroc-Espagne, s’est félicitée de ce projet de coopération portant sur la création de sections bilingues d’espagnol dans les différentes régions du Maroc.

La création de sections bilingues, a-t-elle souligné, offrira aux élèves marocains la possibilité d’étudier des matières scientifiques en espagnol en vue de décrocher des baccalauréats espagnol et marocain qui leur permettront de poursuivre leurs études supérieures en Espagne avec une parfaite égalité des chances.

« Avec la construction d’un établissement d’enseignement à Rabat, sur un terrain cédé par le gouvernement marocain, nous espérons inaugurer en 2025 le plus important établissement d’enseignement espagnol à l’étranger », a-t-elle fait savoir.

La 12ème session de la Réunion de haut niveau Maroc-Espagne, qui se tient huit ans après la dernière session de ce mécanisme institutionnel, s’inscrit dans le cadre du partenariat stratégique et de la nouvelle dynamique que connaissent les relations entre les deux Royaumes suite à la visite effectuée, en avril dernier, par Pedro Sánchez au Maroc, à l’invitation du Roi Mohammed VI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button