L’international marocain Hakimi visé par une enquête pour viol

Hibapress

Selon une publication médiatique française, une jeune femme s’est rendue au commissariat de Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne) le dimanche 26 février pour déclarer aux autorités qu’elle avait été victime d’un viol perpétré par Achraf Hakimi, le latéral droit du Paris Saint-Germain âgé de 24 ans.

D’après Le Parisien, les événements se seraient déroulés le 16 janvier dernier, date à laquelle la jeune femme et Achraf Hakimi auraient engagé une discussion sur le réseau social Instagram. Toujours selon le média français, le samedi 25 février, la jeune femme aurait été conduite au domicile du joueur à Boulogne à bord d’un Uber commandé par celui-ci.

Le parquet de Nanterre a été contacté par l’AFP pour commenter cette affaire, mais il a refusé de fournir des détails, exprimant son regret que « les informations déjà publiées » dans la presse « mettent à mal les investigations nécessaires à la manifestation de la vérité ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button