M. Sadiki : le ministère veille à équilibrer les politiques agricole et alimentaire

HIBAPRESS-RABAT

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohamed Sadiki, a indiqué, mercredi au Forum de la MAP, que son Département veille à assurer l’équilibre entre les politiques agricole et alimentaire.

M.Sadiki, invité du Forum de la MAP organisé sous le thème: “Génération Green, une stratégie au service de la sécurité alimentaire du Maroc”, a fait savoir qu’on ne peut avoir de sécurité alimentaire durable pour les consommateurs, sans garantir une sécurité économique stable aux agriculteurs.

A cet égard, le ministre a mis en avant l’importance de gérer les différences en matière d’objectifs entre la politique agricole, qui consiste à fixer des prix attirants pour encourager les producteurs et la politique alimentaire qui vise à garder les prix des produits alimentaires dans le niveau le plus bas pour les consommateurs.

Par ailleurs, M. Sadiki a souligné que la stratégie “Génération Green” a placé l’approche de la souveraineté alimentaire au centre de ses priorités et ce, à travers la transformation des systèmes alimentaires dans le but du renforcement de la sécurité alimentaire, se déclinant en plusieurs piliers.

Il s’agit, selon le ministre, de l’investissement dans le capital humain du secteur agricole, l’adaptation permanente avec les effets du changement climatique, la baisse du coût des aliments par l’amélioration de la productivité et la modernisation des réseaux de commercialisation.

Ces piliers portent également sur la réduction du gaspillage des ressources alimentaires et renforcer la consommation durable, limiter l’effet environnemental et sanitaire, en plus d’améliorer le revenu agricole par le biais de la création des opportunités d’emploi, notamment pour les jeunes, outre l’émancipation économique de la femme rurale.

Lors de sa présentation, M. Sadiki a présenté les mesures prévues dans le cadre de “Generation Green”, laquelle stratégie qui vient consolider les acquis du Plan Maroc Vert notamment en termes de croissance et de durabilité du secteur agricole.

Il a également présenté les objectifs fixés par cette stratégie ambitieuse en vue d’assurer la souveraineté et la sécurité alimentaires en harmonie avec les potentialités qu’offrent les régions et les territoires du Royaume.

 

Ont pris part à cette rencontre de haut niveau, les différentes parties prenantes et structures afin de s’imprégner des orientations de monsieur le ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, Développement Rural et des Eaux et Forêts, notamment en ce qui concerne la sécurité alimentaire du Maroc, et ce dans le cadre de Génération Green. C’est dans ce sens, que Monsieur le Directeur Général de l’ONCA a pris part à cette réunion stratégique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button