BUFFLES OU VACHES ? LES « VACHES » DU BRÉSIL SOULÈVENT ÉTONNEMENT ET POSENT PLUSIEURS QUESTIONS 

HIBAPRESS-RABAT

Au cours des derniers jours, des cargaisons de têtes de vaches destinées à l’abattage sont arrivées au Maroc, après que le gouvernement ait décidé de les importer pour faire face aux prix élevés de vente de la viande rouge.

La cargaison est arrivée au port de Casablanca en provenance d’Europe, ce qui contribuerait à enrichir le marché national en viande, car le Maroc devrait également recevoir des centaines de vaches en provenance de pays d’Amérique latine, notamment du Brésil et du Paraguay.

Cette arrivée de viande rouge a soulevé de nombreuses questions parmi les militants Marocains sur les réseaux sociaux, concernant surtout la race du bétail s’il s’agit notamment de vaches ou de buffles brésiliens.

Des commentateurs sur des plateformes sociales ont mis en garde contre les prix bas de la « viande de buffle » par rapport aux prix des races bovines locales, soulignant que son prix ne dépasse pas deux dollars au Brésil, par rapport au prix de la viande rouge locale, qui oscille entre 8 et 10 dollars par kilogramme.

Il est à noter que les déclarations précédentes ont confirmé que le processus d’importation « respecte les normes et conditions sanitaires imposées par l’Office National de Sécurité Alimentaire ».

Le ministre de l’Agriculture avait confirmé auparavant que le processus d’importation allait commencer d’Europe par l’Espagne et d’Amérique latine par l’Uruguay et le Brésil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button