ATTENTION ! LE GHANA VIENT DE DÉCOUVRIR UN NOUVEAU MOUSTIQUE VECTEUR DE PALUDISME

HIBAPRESS-RABAT-GHS

Le Service de Santé du Ghana (GHS) vient de déclarer que le Ghana a confirmé pour la première fois l’Anopheles stephensi comme nouveau moustique vecteur du paludisme.

Le GHS précise que cette espèce de moustique a été identifiée lors d’une surveillance de routine du paludisme à l’échelle nationale.

Décrivant l’Anopheles stephensi comme un vecteur unique qui se reproduit dans les étangs, les marécages et tous les sites de reproduction traditionnels des Anopheles communs, le GHS a indiqué qu' »il survit à des températures extrêmement élevées pendant la saison sèche, lorsque la transmission du paludisme diminue généralement », affirmant avoir mis en place un groupe de travail pour conseiller et coordonner son contrôle dans le pays.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, l’Anopheles stephensi est originaire de certaines parties de l’Asie du Sud et de la péninsule arabique et a été détecté dans cinq pays d’Afrique au cours de la dernière décennie.

De son côté, l’Administration ghanéenne des aliments et des médicaments a annoncé qu’elle avait accordé l’approbation du vaccin antipaludique R21 de l’Université d’Oxford pour protéger les enfants âgés de cinq à 36 mois contre cette maladie mortelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button