Les détenus autorisés à recevoir les paniers-repas à partir du 2ème jour de l’Aïd al-Fitr

Hibapress

Les détenus seront autorisés à titre exceptionnel à recevoir des paniers de denrées alimentaires à partir du deuxième jour de l’Aïd al-Fitr, une seule fois durant une semaine, selon un calendrier défini par les directions des établissements pénitentiaires, a annoncé mardi la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR).

En consécration de la décision de la DGAPR d’exclure les périodes des fêtes religieuses de l’interdiction définitive des paniers-repas, vu l’impact psychologique positif de ces occasions sur les détenus et leur rôle dans la consolidation des liens avec leurs familles, « les pensionnaires pourront, à titre exceptionnel, recevoir des paniers de denrées alimentaires de la part de leurs proches, ainsi que de la part des agents des représentations diplomatiques et consulaires, pour les détenus étrangers, lors de leurs visites et ce, à partir du deuxième jour de Aïd al-Fitr, une seule fois durant une semaine, selon un calendrier défini par les directions des établissements pénitentiaires », indique la Délégation générale dans un communiqué.

Les établissements pénitentiaires offriront toutes les facilités nécessaires à leurs pensionnaires afin de contacter leurs familles et les informer de la date programmée et des conditions requises pour introduire lesdits paniers, ajoute la même source.

La DGAPR exhorte les familles des détenus à « s’engager d’une manière sérieuse et responsable pour contribuer activement à la réussite de cette opération ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button