OULAD TEIMA: Un gang sème la terreur sur les routes.

Après une accalmie de plusieurs jours, ce vendredi 20 avril un hommes a été intercepté par un gang criminel sur un barrage de pièrres dans une zone rouge de la banlieue de la ville de Taroudante.

Sources des sources pour notre site de Hiba Presse, le gang a dépouillé la victime de son argent et sa voiture, et se sont enfuis vers une destination inconnue, ce qui a incité la victime a aller avec l’aide des citoyens vers la brigade de la gendarmerie la plus proche pour vous porter plainte.
Au cours des derniers mois, des dizaines de citoyens ont été victimes de ces agressions commis par le gang de criminels et de ses membres masqués, qui utilisent une moto chinoise, et ce malgé les efforts déployés par les élements de la gendarmerie royale de la région. Toutefois, et malgré ces efforts louable le gang est toujours en liberté, ce qui incite les habitants de la région de Oulad Teima à croire que ces malfaiteurs ne sont pas étrangers et connaissent les moindres coins de la région, ce qui rend la surveillance des gendarmes difficile.

Ainsi, et à l’intensification de ces opérations criminelles, un sentiment d’insécurité commence a s’installer parmi les citoyens de la ville de Oulad Teima, où les jets de pierres et des barricades oblige les chauffeurs a s’arrêter. Pour les paisibles citoyens de la région, la présence d’un certain nombre d’endroits de vente de stupéfiants et de ses activités sur le territoire de la région a contribué à l’afflux de ces gangs dans les régions de la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button