ÊTES VOUS POUR OU CONTRE ? LE RAPPEUR BOUBA, QUI A INSULTÉ LA FEMME MAROCAINE ET LA RELIGION ISLAMIQUE,  AUTORISÉ PAR LES AUTORITÉS DE CASABLANCA POUR UN CONCERT AU MOMENT OU LE CLUB DES AVOCATS PORTE PLAINTE CONTRE LUI

HIBAPRESS-RABAT

Le Club des Avocats a annoncé avoir porté plainte contre le célèbre rappeur Bouba, pour motif qu’il avait utilisé des propos insultants à l’encontre des femmes Marocaines dans ses chansons et en même temps insulté à la Religion Islamique.

Le président du Club des Avocats du Maroc M. Mourad El Jouti a déclaré dans un tweet à son intention sur Twitter que l’Association avait reçu des centaines de messages concernant la tenue d’un concert pour ce chanteur.

Aussi, la récente visite du chanteur Bouba, qui est apparu dans une vidéo d’un des salons de l’aviation privée, doit être considérée comme une provocation aux sentiments du Peuple Marocain, d’autant plus que l’intéressé n’a pas présenté ses excuses au Peuple Marocain pour les mots offensants et insultants qu’il a utilisés dans un certain nombre de ses chansons.

Le président du Club des Avocats du Maroc a estimé que la visite du chanteur controversé pouvait entraîner une atteinte à l’ordre public, rappelant les dispositions de l’article 4 de la loi sur les étrangers, qui stipule que tout étranger peut également se voir refuser l’entrée sur le sol Marocain si sa présence peut constituer une menace pour l’ordre public.

Les autorités de Casablanca ont autorisé un concert pour ce chanteur le 21 juin, dans un défi flagrant aux sentiments du Peuple Marocain, face aux demandes d’annulation du concert, alors qu’une pétition pour annuler le concert a atteint plus de 5 000 signatures, en attendant plus les jours à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button