Le Centre Financier de Casablanca primé à New York .

Xavier Real directeur de la région du Maghreb arabe et la Société financière internationale AFC, le bras financier de la Banque mondiale, a confirmé que le centre financier de Casablanca est l’un des meilleurs marchés financiers en Afrique en termes d’attractivité et les investissements étrangers.

Real a déclaré à la MAP, en marge d’un séminaire organisé mercredi à New York sur le thème « Le Maroc, un pont vers l’Afrique », que le Royaume est l’un des rares pays d’Afrique du Nord, qui a une teneur d’investissement, il est également l’un des meilleurs pays notés dans le rapport de l’exercice Le Doing Business de la Banque mondiale, ainsi qu’un bon cadre d’investissement et une réglementation bancaire très efficace.

Il a ajouté que cette réunion, est d’une grande importance car elle montre que le Maroc est déjà une porte d’entrée vers l’Afrique, tout en soulignant qu’il est important de communiquer avec les investisseurs institutionnels, rappelant les qualifications du marché financier marocain, qui est en termes d’attraction des investissements étrangers, parmi les meilleurs en Afrique, a ajouté Xavier.

La définition de ces qualifications parmi les investisseurs, aidera à augmenter le volume des investissements institutionnels au Maroc à renforcer l’économie, et à faciliter l’intégration entre l’économie marocaine et l’économie africaine, a déclaré le responsable de la SFI.

D’autre part, M. Reel a discuté de la stratégie de l’institution pour le Maroc, soulignant qu’elle vise spécifiquement à « aider les pôles industriels marocains ainsi que les PME marocaines à accéder aux marchés africains ».

« C’est l’un des trois piliers de notre stratégie », a-t-il déclaré. Parce que nous croyons que les PME au Maroc sont le maillon manquant dans l’économie qui devrait être aidé « , soulignant que ce qui aide vraiment à créer de la croissance et de l’emploi dans une économie, c’est la présence des PME.

Reel a souligné que l’institution financière (ABC) se concentrera sur le soutien aux petites et moyennes entreprises au Maroc, y compris l’exportation à l’étranger.

Le séminaire était organisé par la Bourse de Casablanca en partenariat avec City et l’Ambassade du Royaume du Maroc aux Etats-Unis, les directeurs de plusieurs fonds financiers, et de hauts responsables d’entreprises marocaines cotées.
Plusieurs responsables marocains se sont concentrés sur les qualifications économiques et financières du Royaume, et sur les opportunités qu’elle offre aux investisseurs étrangers, en particulier ceux qui cherchent à étendre leur portée en Afrique.

L’événement, organisé au prestigieux Manhattan Center, a mis en lumière l’économie marocaine et ses derniers développements ainsi que les opportunités d’investissement offertes par le Royaume, non seulement en tant que centre industriel compétitif mais aussi en tant que passerelle vers l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button