23ème Colloque International du GRET: Rénovations des Méthodes de Production de Politiques Publiques

23ème Colloque International du GRET /
Des experts se sont réunis pour débattre la problématique des politiques publiques face à l’impératif démocratique et au bien-être social

Un ensemble d’expertes de chercheurs, d’académiciens, d’économistes, de politiques, juristes, de sociologues, de philosophes, d’anthropologues, d’islamologues et des chercheurs doctorants se sont réunis à Marrakech, les 20 et 21 Avril 2018, afin de débattre la problématique des politiques publiques face à l’impératif démocratique et au bien-être social.

Lors de son intervention à la cérémonie inaugurale de ce Colloque International du Groupement de Recherche sur Espace et Territoires (GRET), dans sa 23ème édition, le Ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, Monsieur Abdelahad Fassi Fihri a relevé l’importance de la recherche des moyens les plus efficients susceptibles de produire un urbanisme à dimension humaine et un habitat décent, avec un coût bas, respectueux de l’environnement, de la spécificité de la région, et qui préserve le patrimoine tout en s’ouvrant sur les innovations technologiques.

Il existe un modèle de la ville durable, global et créateur de richesses dans la politique de la ville a expliqué M. le Ministre, ajoutant que ce secteur est confronté à plusieurs contraintes, qui appelle à surmonter les carences dont souffrent les nouvelles agglomérations notamment en matière d’équipements de base et de réduction de l’habitat insalubre.

De son côté, le président du GRET et professeur à l’université Mohammed V de Rabat, Ali Sedjari, a relevé que l’analyse des politiques publiques représente un objectif major pour la compréhension des enjeux auxquels font face les sociétés modernes.

La ville devient le niveau essentiel pour mesurer les conditions de vie le citoyen, a ajouté M. Sedjari, mettant l’accent sur la nécessité d’élaborer des politiques publiques socio-économiques et culturelles qui prennent en compte la qualité de la démocratie et une gouvernance managériale supérieure des projets des programmes et des stratégies de développement de nos ville.

Les travaux de ce colloque se sont articulés autour de trois axes majors à savoir « Les politiques publiques, entre logiques de pouvoir et exigence de transformation », « les politiques publiques et action publique: Interactions et articulations » et « les politiques publiques, positionnement stratégique et sécurité juridique ».

Cette édition de ce colloque organisé par l’Université Mohamed V de Rabat, le GRET en partenariat avec la Fondation Hanns-Seidel, l’Ecole Nationale d’Architecture de Marrakech (ENA) et la Région de Marrakech-Safi, s’inscrit dans l’esprit des colloques précédents où de nombreuses problématiques ont été débattues, notamment l’Etat, l’administration, le pouvoir, les élites, les droits de l’Homme, le partenariat, les politiques de la ville, la gouvernance publique, la sécurité, l’aménagement du territoire, la modernité, la mondialisation et la géopolitique.

Le débat qui a caractérisé ce forum international était très riche en idées, en réflexions, et en suggestions pour rénovation des méthodes de production de politiques publiques et de leur mise en œuvre dans le but d’améliorer de manière pragmatique et durable le bien-être individuel et collectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button