CHAOS TOTAL EN AFRIQUE DU SUD/ APRÈS LE DÉSASTRE DE L’ÉLECTRICITÉ, LE CHOLÉRA AFFECTE TOUT LE PAYS

HIBAPRESS-RABAT

Le Président Cyril Ramaphosa a soulevé que la lutte contre l’épidémie de choléra qui affecte l’Afrique du Sud depuis février dernier constitue une «priorité immédiate» pour le gouvernement, sachant que l’épidémie s’est aggravée à cause de «la mauvaise gouvernance et du mauvais entretien des infrastructures», alors que les autorités sont appelées à remédier à ces lacunes de manière durable et urgente.

L’Afrique du Sud est frappée depuis plusieurs mois par une épidémie de choléra qui a fait 24 morts dans les provinces de Gauteng et de l’État Libre, alors que des centaines de personnes sont toujours hospitalisées.

Une enquête est en cours sur la source de l’épidémie. Les équipes techniques de la ville de Tshwane (Pretoria), du Département de l’eau et de l’assainissement et des Départements national et provincial de la Santé effectuent des tests de qualité de l’eau aux points de distribution et dans les stations de traitement de l’eau de la région.

Cette maladie d’origine hydrique est hautement transmissible dans des conditions où l’accès à l’eau potable et aux installations sanitaires est insuffisant.

La station de traitement des eaux usées de Rooiwal, située au nord de Pretoria, n’a pas été bien entretenue et ne dispose pas de la capacité suffisante pour traiter le volume d’eaux usées entrant, au moment ou la municipalité de Tshwane a publié un avertissement sanitaire, exhortant les habitants à ne pas boire l’eau du robinet après des doutes sur sa salubrité.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button