BONNE NOUVELLE: ON A DÉCOUVERT UNE LARVE CAPABLE DE MANGER DU PLASTIQUE

Des scientifiques ont découvert que la larve d’un lépidoptère appelé fausse teigne de la cire est capable de manger le polyéthylène, l’une des matières plastiques les plus résistantes et utilisées dans de nombreux emballages qui polluent aujourd’hui l’environnement.

Chaque année, le monde produit quelque 800 millions de tonnes de plastique dont une grande majorité résiste à la dégradation et constitue une pollution préoccupante à l’échelle mondiale.

Une équipe de scientifiques européens pense aujourd’hui avoir trouvé une nouvelle arme pour lutter contre ce fléau : une larve connue sous le nom de Galleria mellonella.

Fréquente en Europe, cette larve est la chenille d’un lépidoptère appelé fausse teigne de la cire. Elle est connue pour parasiter les ruches d’abeilles et se nourrir de cire. Mais selon l’étude publiée dans la revue Current biology, elle serait aussi capable de dévorer un produit plus inattendu, le polyéthylène, l’un des composants les plus utilisés pour fabriquer des matières plastiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button