ALGÉRIE: PREMIÈRE SORTIE RATÉE DE BEDOUI ET LAAMAMRA EN CONFÉRENCE DE PRESSE  : DISCOURS EN DÉPHASAGE AVEC LES ASPIRATIONS DES ALGÉRIENS

0
82

Après la fin de la conférence de presse animée, hier  jeudi matin (14 mars), par le « duo » Bedoui-Lamamra, les algériens n’en savent pas plus sur les intentions de l’exécutif quant à « gestion » de la « période de transition ».

En effet, au lieu de répondre précisément aux questions des journalistes, les deux ministres se sont contentés de répéter que « l’Algérie passe avant tout », comme s’ils voulaient donner des leçons de patriotisme aux algériens.

« le président a répondu à la demande du peuple », ne cessait de répéter le Premier ministre. En somme, un discours en déphasage avec les aspirations des citoyens.

Incapable de justifier « légalement » le report de l’élection présidentielle et le prolongement du quatrième mandat, on se demande pour quelles raisons cette conférence de presse a été organisée.

Plus surprenant, les deux conférenciers ont donné l’impression qu’ils n’avaient aucune visibilité sur la « feuille de route » du prochain gouvernement.

Aucune réponse concrète n’a été donnée. Aucune annonce. Visiblement mal à l’aise, les deux membres de l’exécutif ont évité de répondre aux questions cruciales telles que la durée de la « période de transition » et ses objectifs.

Pour sa première « sortie », Nourredine Bedoui a raté une excellente occasion pour convaincre à la veille d’une marche peut-être historique. Par Réda Merad ( Live News Algérie)

 

Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

Climat des affaires : La Chambre des représentants adopte deux projets de loi

Hibapress La Chambre des représentants a approuvé, jeudi en séance plénière, deux projets …