Le Maroc en passe de devenir le leader de l’industrie automobile en Afrique

0
175

Hibapress

Le Maroc a réussi à asseoir une forte base pour l’expansion de son industrie automobile, damant le pion à l’Afrique du Sud pour devenir le leader de cette industrie dans le continent africain, a estimé vendredi Martyn Davies, responsable de l’automobile au sein du cabinet Deloitte-Afrique.

Le Maroc s’est imposé comme principal producteur d’automobile en Afrique grâce à une politique prévoyant des réductions des coûts, d’importantes incitations au secteur et des investissements significatifs dans les infrastructures, a dit Davies, cité par les médias sud-africains.

Les importants investissements dans les infrastructures ont contribué à l’expansion du secteur automobile, a poursuivi Davies, soulignant que les incitations destinées aux équipementiers étrangers et aux constructeurs multinationaux ont fortement contribué à consolider la culture des investisseurs au Maroc.

Selon lui, le Maroc bénéficie d’autres avantages importants dont l’accès aux marchés européens.

«La proximité du Maroc par rapport aux importants marchés de l’automobile en Europe a joué un rôle dans l’expansion de ce secteur», a-t-il ajouté, soulignant que les industriels sud-africains doivent tenir compte de cette situation car l’Afrique du Sud ne dispose pas des mêmes avantages d’exportation.

Le responsable du cabinet Deloitte a, d’autre part, noté l’industrie automobile en Afrique du Sud bute sur d’autres obstacles notamment les défis posés par l’incertitude politique qui règne dans le pays.

A cela s’ajoute un environnement régional peu favorable, relève-t-il, citant la faible croissance dans les pays d’Afrique australe.

Charger plus dans A LA UNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

Youssef En Nesyri convoité par un grand club espagnol

Hibapress L’équipe du Betis Séville “s’intéresse sérieusement” à l’internation…