Une Marocaine blessée dans les attentats à la bombe au Sri Lanka

0
120

Hibapress

Une femme marocaine âgée de 38 ans a été blessée dans les attaques terroristes perpétrées dimanche au Sri Lanka, a-t-on appris lundi auprès de l’ambassade du Maroc en Inde.

Hajar A., une hôtesse de l’air travaillant pour la compagnie aérienne saoudienne « Saudi Airlines », a été blessée dans l’explosion d’une bombe dans un hôtel à Colombo qui a fait de nombreuses victimes, selon l’ambassade du Maroc.  « À la suite des attaques terroristes au Sri Lanka, l’ambassade du Maroc en Inde, également accréditée au Sri Lanka, a pris contact avec les autorités sri-lankaises pour qu’elles prennent les mesures nécessaires et apportent une assistance à la ressortissante Marocaine », précise l’ambassade.

Malgré le couvre-feu décrété au Sri Lanka juste après les attaques, l’ambassade a pu dépêcher au Sri Lanka un représentant accompagné d’un médecin pour rendre visite à la victime marocaine afin d’évaluer son état de santé et de veiller à ce qu’elle reçoive l’aide nécessaire, a ajouté la même source.  Sur la base du rapport médical, il a été constaté que l’état de santé de la victime, qui souffre de blessures pas graves et d’un état de choc, n’était pas préoccupant, a indiqué l’ambassade.

Sur demande de l’ambassade, la victime marocaine sera transférée de l’hôpital public vers une clinique spécialisée afin de lui permettre de bénéficier des soins médicaux nécessaires dans de meilleures conditions. L’ambassade a également contacté la famille de la victime pour l’assurer de son état de santé.

Le bilan est autour de 290 morts et 500 blessés, a déclaré un porte-parole de la police. Des bombes ont visé des hôtels de luxe et des églises célébrant la messe de Pâques en plusieurs endroits de l’île d’Asie du Sud.

Peu auparavant, la police sri-lankaise a annoncé lundi l’arrestation de treize personnes qui seraient en lien avec les attaques à la bombe. Les autorités n’ont toutefois pas fourni davantage de détails sur les commanditaires de ces attaques terroristes.

Le Sri Lanka a connu un sanglant dimanche de Pâques avec une vague coordonnée d’attentats contre des hôtels de luxe et des églises remplies. Aucun groupe n’a revendiqué ces attaques et les autorités ont déclaré qu’elles vérifient d’éventuels « liens avec l’étranger ».

Charger plus dans A LA UNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

AFRIQUE DU SUD : L’EX PRÉSIDENT ZUMA EN APPEL POUR CORRUPTION DE 4 MILLIARDS DE $ DE VENTE D’ARMES

L’ancien Président Sud Africain Jacob Zuma a comparu lundi dernier devant le Palais de Jus…