Influence au Maroc : les micro-influenceurs de plus en plus prépondérants

0
233

Hibapress

Les micro-influenceurs (moins de 100.000 abonnés) constituent une part de 63% des influenceurs Instagram, révèle une étude récente sur l’influence au Maroc ayant pour principal objectif l’analyse approfondie de plus de 1.000 comptes instagram.

Cette étude, qui s’est concentrée sur deux principaux axes à savoir l’analyse des audiences et catégorisation des comptes et l’analyse des taux d’engagement, fait aussi ressortir que 21% des influenceurs sont des macro-influenceurs (entre 100.000 et 500.000 abonnés), 6% des méga influenceurs (entre 500.000 et 1 million abonnés), tandis que les célébrités (plus d’un million d’abonnés) représentent 10% des influenceurs.

En outre, l’étude, réalisée par l’agence digitale TNC Thenext.Clic, relève que parmi les 185 millions d’abonnés cumulés par l’ensemble des influenceurs étudiés, 68 % sont rattachés au segment célébrité, alors que 51 % des comptes appartiennent à des femmes contre 33 % à des hommes. Toutefois, les deux cumulent le même nombre d’abonnés.

S’agissant d’analyse par langue, l’étude souligne que 86% des comptes utilisent la langue arabe, tandis qu’au niveau du contenu 33 % des comptes relayent du contenu Lifestyle, suivi de 14 % de contenu Fashion et de 11 % de contenu musical.

Quant au taux d’engagement moyen, mesuré par le total des interactions sur le total des vues des publications, il est de 12,22%, selon l’étude qui note que la catégorie « Religion » et « Gaming » ont le taux d’engagement le plus élevé avec respectivement 27% et 19%.

Par ailleurs, l’agence recommande aux marques de cibler le profil des instagrammeurs et des instagrammeuses pour recruter de nouveaux clients ou promouvoir leurs produits, d’observer la puissance de leur communauté et de s’intéresser aux taux d’engagement générés par leur posts quotidiens.

Charger plus dans A LA UNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

HCP : Les Marocains de plus en plus pessimistes

Hibapress Les ménages marocains sont “pessimistes”. Notamment quant à leur cap…