CAS DE FIGURE : LA CHUTE DE BOEING

0
274

Depuis un certain temps, le constructeur Boeing a suspendu ses livraisons de son modèle Boeing 737 MAX en mars dernier après le crash en octobre 2018 d’un de ses avions à réaction exploité par Lion Air en Indonésie et un second accident en mars en Ethiopie.

Les similitudes entre les deux accidents ont dès- lors suscité des préoccupations mondiales en matière de sécurité de ce modèle.

C’est la cause par laquelle les livraisons de Boeing ont diminué de plus d’un tiers au premier semestre de 2019 par rapport à l’année précédente, alors que les appareils phares 737 MAX continuent d’être cloués au sol .

Au total, la Compagnie, basée à Chicago, a annoncé hier mardi avoir livré 239 avions au cours des six premiers mois de 2019, contre 378 à la même période de l’année dernière. De ce fait, les actions de Boeing ont chuté en bourse après cette annonce.

Pour le troisième mois consécutif, la Compagnie n’a annoncé aucune nouvelle commande de l’avion MAX, avec plus de 150 des appareils de ce modèle toujours immobilisés en entrepôt.

Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

LE BARIL RECULE : LA RUSSIE ET LA BAISSE VOLONTAIRE POUR SOUTENIR LES PRIX DU PÉTROLE

Il ne se passe jamais un jour sans qu’on puisse voir perturber le cout du Baril qui peut b…