Fraude fiscale : Piqué devra régler une facture salée

0
103

Hibapress

L’Audience nationale, la plus haute juridiction pénale d’Espagne, a confirmé la condamnation du joueur du FC Barcelone, Gerard Piqué, de rembourser plus de 2,1 millions d’euros au fisc espagnol pour fraude sur ses droits à l’image, rapportent mercredi les médias ibériques.

Dans sa décision datée du 13 mai, la Chambre du contentieux-administratif de l’Audience nationale a rejeté le recours déposé par l’ex-international espagnol contre sa condamnation en 2016 par un tribunal administratif à rembourser plus de 1,45 million d’euros d’arriérés d’impôts et à s’acquitter d’une amende de 678.012 euros.

La haute juridiction espagnole a considéré que Gerard Piqué avait « simulé », par le biais de la société Kerad Project, la cession de ses droits à l’image, afin de payer moins d’impôts pour les années 2008, 2009 et 2010.

Gerard Piqué peut déposer un recours contre cette décision devant la Cour suprême.

Charger plus dans A LA UNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

 COUPE DU MONDE 2022/AFRIQUE : VOICI COMMENT SE QUALIFIER SELON LES  TERRIBLES NORMES NOUVELLEMENT ÉTABLIES

Le Mondial 2022 sera disputé à 32 équipes et non 48 comme on l’aurait souhaité . Les élimi…