ALGÉRIE : 600 000 TRAVAILLEURS VIENNENT REMPLIR LE TABLEAU DES MILLIERS DE CHÔMEUR EN MOINS D’UNE ANNÉE

0
811

En Algérie, pas moins de 600 000 travailleurs ont perdu leurs emplois en moins d’une année. Un chiffre appelé à augmenter vu la situation difficile que traversent les entreprises algériennes dans tous les secteurs et notamment les petites et moyennes entreprises.

Cette situation intenable a poussé la présidente de l’organisation nationale du patronat et des entrepreneurs à tirer la sonnette d’alarme. Elle révèle que plus de 5800 petites et moyennes entreprises risquent de faire faillite si l’Etat ne vient pas à leurs secours. Elle déclare que « l’Algérie ne peut être résumée à 9 ou 10 grands groupes industriels appartenant à l’oligarchie. Les petites et moyennes entreprises, qui sont le moteur de l’économie nationale, sont étouffées»

La présidente de l’ONPE affirme que « ces entreprises sont bloquées à cause du gel des crédits par les banques ». Une conséquence directe des affaires de corruption qui ont éclaté depuis le début du Hirak . Elle ajoute « que tous les secteurs seront touchés par l’austérité budgétaire et la diminution des investissements de l’Etat dans les structures de bases ».

En plus des 600 000 emplois perdus, il faut s’attendre à ce que d’autres milliers de postes subissent le même sort. En effet, une crise aiguë est attendue dans les jours à venir surtout que les domaines les plus pourvoyeurs d’emplois sont presque à l’arrêt.

Ainsi, ces 5800 entreprises qui risquent de déposer leurs bilans s’ajoutent aux 36 000 entreprises dans le secteur du bâtiment qui sont déjà déclarées en faillite.Ismain/ Reflexion

 

 

Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

ALGÉRIE/GAID SALAH VOULAIT S’IMPOSER AVANT LA PRÉSIDENTIELLE : INVRAISEMBLABLE, LE PRÉSIDENT DU BUREAU DE LA LADDH D’ORAN JUGÉ ET CONDAMNÉ EN UNE JOURNÉE

BABA-HIBAPRESS Le pouvoir en place en Algérie est trop pris par le temps et veut en finir …