QUAND LES PLANTES SOUFFRENT EUX AUSSI DE PRESSION ET DE STRESS. COUP DUR POUR LES VEGANS

On savait juste les êtres humains qui attrapent le stress et se font bomber par la pression mais il s’avère que même les plantes subissent le même sort, selon quelques études établies dans ce contexte

Tandis que les végans et les végétariens refusent de manger des produits issus des animaux par souci de compassion envers les êtres vivants qui meurent en souffrance, optant pour une alimentation végétale, une nouvelle expérience réalisée par des chercheurs israéliens montre que les plantes sont également capables de manifester leur réaction au stress, indique New Scientist en se référant à une étude de l’université de Tel Aviv.

Afin de mener leur expérience, les scientifiques ont installé des microphones près de plants de tomates et de tabac, qui étaient mis en état de stress. Les appareils ont détecté des ultrasons émis par les végétaux, sur une fourchette de 20 à 100 kilohertz. Cette fréquence peut être perçue par certains organismes à une distance de plusieurs mètres.

Au vue de cette découverte, les auteurs de l’étude ont supposé que l’Homme pourrait en profiter pour construire un appareil censé saisir les signaux de «détresse» émis par les plantes. Une telle innovation pourrait être utilisée dans l’agriculture pour améliorer l’irrigation, en cas de sons suscités par la sécheresse.

Les plants de tomates stressés par la sécheresse émettaient 35 bruits ultrasoniques par heure, en moyenne, tandis que ceux dont les tiges étaient coupées en produisaient environ 25.

Les chercheurs n’ont pas encore vérifié le nombre de son émis par les végétaux en cas de maladies, ni la possibilité des insectes et des animaux de percevoir ce type de bruit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer