Google rend ses produits plus accessibles pour les arabophones

0
832

Hibapress

Google annonce de nouveaux produits et de nouvelles fonctionnalités, afin de rendre ses produits plus accessibles dans le monde arabe, que ce soit en obtenant des réponses plus rapides sur Google Search ou en utilisant Maps pour trouver son chemin plus facilement.

Google a effectué une série d’annonces lors de l’événement « Google for MENA » tenu ce mardi à Dubaï. Elles comprennent de nouvelles fonctionnalités sur Google Search, le lancement de Google Assistant dans 15 nouveaux pays, la nouvelle fonctionnalité de sécurité sur Maps et la subvention d’un million de dollars accordée à une ONG pour développer des programmes de compétences numériques en 2020.

Selon Lino Cattaruzzi, Directeur général de Google dans la région MENA : « Chaque jour, les individus au Moyen-Orient et en Afrique du Nord font appel à Google pour obtenir de l’aide. Nous avons amélioré la manière dont nos produits fonctionnent pour les arabophones, que ce soit en obtenant des réponses plus rapides sur Google Search ou en utilisant Maps pour trouver son chemin plus facilement. Nous espérons que les produits et les mises à jour que nous annonçons aujourd’hui rendront Google encore plus utile, et que notre programme de compétences numériques puisse ouvrir de nouvelles opportunités pour le plus grand nombre ».

Les annonces comprennent :

Une recherche plus simple et plus rapide pour les questions les plus fréquentes en arabe

Le cinéma, la musique et les sports sont trois éléments parmi les plus recherchés au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Google affiche actuellement les réponses aux questions les plus fréquentes dans une simple fenêtre en haut de la page des résultats de recherche, afin que les utilisateurs puissent obtenir les informations plus rapidement.

Cameos, nouvelle fonctionnalité relative aux célébrités sur Google Search

Les célébrités font partie des sujets que les internautes recherchent le plus souvent. Cameos est une fonctionnalité de Google Search où les célébrités publient des vidéos pour répondre aux questions les plus fréquentes les concernant. Par exemple, si les utilisateurs effectuent des recherches sur l’actrice tunisienne Hend Sabry, ils seront orientés vers les vidéos où elle répond à de nombreuses questions posées par les fans comme : « exercer la profession d’avocat vous manque-il ? » ou « Quelle est la cause qui vous tient à cœur ? »

Un assistant virtuel arabe dans 15 pays

L’assistant virtuel de Google, conçu pour aider les individus à accomplir des tâches comme passer des appels téléphoniques, jouer de la musique et conduire en plein trafic, sera disponible dans 15 pays dont – les Émirats Arabes Unis, le Yémen, Oman, le Koweït, le Bahreïn, le Qatar, l’Irak, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Libye, le Liban, la Jordanie, la Palestine et la Mauritanie.

Une nouvelle fonctionnalité de sécurité sur Google Maps

C’est une fonctionnalité qui donne aux utilisateurs une « alerte hors-piste » lorsque le conducteur s’écarte de l’itinéraire suggéré de plus de 500 mètres, avec pour option le partage du déroulement de leur voyage en direct avec les amis et la famille.

Une subvention d’un million de dollars pour les compétences numériques

Google.org accorde à Injaz, une ONG spécialisée dans la formation des jeunes, une subvention d’un million de dollars pour développer son programme de compétences numériques pour toucher plus de 100 000 individus en 2020. En 2018, Google a lancé un programme de compétences numériques en langue arabe, intitulé « Maharat min Google », qui a touché plus de 500 000 jeunes, femmes et étudiants défavorisés. En effet, 130 000 d’entre eux ont pu trouver un emploi ou développer leurs carrières et entreprises.

Des centaines de participants, représentant des gouvernements, des chefs d’entreprise, développeurs et entrepreneurs ont assisté à l’événement « Google for MENA ».

Une étude menée en 2019 par la société de recherche Public First estime que 89 % de personnes aux Émirats Arabes Unis et en Arabie saoudite utilisent le moteur de recherche une fois par mois pour apprendre une nouvelle compétence, alors que 80 % des Égyptiens connectés utilisent « Google Search » du fait qu’il fournit une variété de nouvelles informations qui ne sont pas disponibles à travers d’autres moyens.

 

Charger plus dans A LA UNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

Iran: l’ayatollah Khamenei minimise les manifestations anti-pouvoir

Hibapress / AFP Le guide suprême de l’Iran, l’ayatollah Ali Khamenei, a mainte…