FAR-RAJA/1-0 : UN MATCH ÉBLOUISSANT SUIVI PAR VAHID, DES AMÉRICAINS ET DES SUÉDOIS ET AUTRES ÉTRANGERS. PHOTOS ET ÉCHOS

BABA- HIBAPRESS

*La rencontre FAR/RAJA a tenu toutes ses promesses tant sur le plan technique, tactique que physique mais aussi sur le plan de l’assistance qui a été d’une intensité énorme

*Le Raja, qui devait partir aujourd’hui jeudi pour le Caire pour rencontrer ce dimanche l’Ismaili pour le compte de la Coupe Arabe des Clubs, n’a pas aligné sa formation initiale se contentant de l’équipe Espoir renforcé par Achakir et El Haddad, puis Rahimi et Douik rentrés en fin de seconde mi-temps

*Le Raja sera encore une fois de plus privé des services de deux autres de ses piliers en l’occurrence Douik et Jebroun blessés et partant pour un arrêt de plusieurs semaines, remplissant davantage l’infirmerie du club

*Sellami a tenu à mettre en exergue qu’il ne dispose actuellement que de 10 joueurs valables en ce moment, ce qui va lui causer des tas de problèmes

*Les jeunes présentés par le Raja devant les FAR furent impressionnant à l’image de Madkour, Wardi, Mohtachim, Habti, Zrida, Raid, Naim, Bekkari, Tamayazou, Soukhal, El Haddaoui, Lagrayei

*Taleb a dit avoir pour objectif cette année de composer l’équipe des FAR par des jeunes à l’instar de ceux qu’il a recruté et ceux des Espoirs qui participent activement à la Botola Amateur et les éléments de l’Ecole, pour constituer une équipe d’avenir capable de lutter réellement pour le podium. Il a ensuite insisté sur le « Régime  Militaire » instauré actuellement et qui va permettre à tout un chacun qui endosse le Maillot des FAR d’en connaitre sa vraie responsabilité à son encontre

*La rencontre FAR-Raja s’est jouée selon la programmation initiale à 17H00 malgré l’appel des deux équipes à la tarder jusqu’à 19H00 pour des considérations en rapport avec les deux publics

*Même jouée à cette heure, il y a eu la grande foule des grands jours, avec la présence de plus de 20 000 supporters des FAR et 3 000 du Raja car les responsables des FAR avaient alloués 3 000 billets pour les Verts

*On a eu plaisir à voir venir assister à cette rencontre plusieurs Groupes d’étrangers à l’image de celui américain d’une dizaine de jeunes filles accompagnées par un Marocains et qui ont connu des facilités de la part des gens de la Sureté Nationale qui les ont beaucoup aidées. Un couple Marocco-Suédois fut lui aussi de la partie. Il faut reconnaitre que notre Botola attire de plus en plus de gens de divers nationalités et ce grâce notamment à la belle impression laissée par le Raja sur le plan mondial

*Ce n’est qu’en début de la seconde mi-temps qu’on a allumé le premier projecteur de la Magana avant d’actionner les autres neufs minutes plus tard

*L’organisation fut impeccable sur plusieurs plans dont notamment celle de la Sureté Nationale ou le talentueux et expérimenté Rachid Brikat s’en est sorti avec les honneurs, toujours au four et au moulin ainsi que tous les éléments de la DGSN, les FA,la PC et les moniteurs de la Gendarmerie Royale ou l’Officier Ayoub, de la sécurité, était comme à son habitude omniprésent. Bon point

*Des tifos, il y en a eu plus de quatre dont trois sur Timoumi, qui ont soulevé l’admiration de tous les présents étant d’une conception magnifique en plus d’un autre qui n’a rien à voir avec la modestie puisque très « harcelant » : »Fine nhoud ? Wla ychofohoum ghir kharij al 7odoud ? ». D’autre part, les Askari scandèrent le nom de Timoumi en chœur et les Rajaouis leur répondirent illico : Dolmy

*A la 69 éme minute, Guede marque le but de la victoire pour les FAR, laissant libre cours aux 25 000 supporters des FAR d’allumer tous ensembles des Fumigènes rendant le stade comme une fournaise ? Conséquences : un policier atteint et notre confrère journaliste photographe Bziouat en a reçu un plein visage, en plus d’autres dégâts ou encore plusieurs supporters qui tombèrent dans le ravin ou sur l’enceinte du stade. Les Rajaouis ne leur répondirent que plus tard à la 80°mn

*En fin de partie, le public des FAR a occasionné des gestes de vandalismes insoutenables et impardonnables en détruisant plusieurs voitures dont notamment une entièrement d’un Commissaire Principal qu’ils ont renversé alors qu’ils s’apprêtaient à vouloir y mettre le feu, tout en saccageant tout sur leur passage ce qui a obligé la Police à déployer le Camion de jet d’eau pour disperser une foule déchainée, au moment ou le public du Raja est sorti bien tranquille, du moins sans laisser de mauvais traces derrière lui

*Le portail d’entrée principale des équipes et des arbitres vers les vestiaire a était cassée avec des débris et du sang. Certains «  responsables » nous ont rapporté qu’un individu a essayé d’entrée et n’a pas aperçu la vitre pour qu’il la cogne durement jusqu’à sa brisure mais au vu de la scène, c’est bien plus qu’un pareil geste car cogner une porte d’un verre aussi blindée juste par un tel acte est impossible d’en arriver à ce que nous avons constaté comme dégâts

*La tribune de presse fut envahie entièrement par le public et c’est finalement qu’on a pu leur ouvrir un chemin vers la porte 24 en passant par l’enceinte du terrain

*Le WIFI a disparu de la tribune de presse et les journalistes ont trouvé beaucoup de difficulté pour se connecter, de plus cette tribune est si sale et malpropre et ne semble point être un endroit plausible pour y travailler à l’aise

*L’ambiance était au rendez-vous et la pelouse fut impeccable, arrosée trois quart d’heure avant le match

*Vahid, l’entraineur national a assisté à la rencontre et fut très sollicité pour les photos souvenir dont il s’est prêté avec grande modestie. Il a quitté un quart d’heure après le second half

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer