SAHARA MAROCAIN : LE polisario AFFIRME QUE LA RUSSIE EST POUR « L’AUTODÉTERMINATION DU   PEUPLE SAHRAOUI ». À CONFIRMER

BABA- HIBAPRESS/RABAT

Après son échec flagrant, jeudi dernier, auprès du Conseil de Sécurité qui n’a point donné la moindre attention au briefing du polisario qui a tenté de déjouer le regard de l’Instance onusienne vers des interprétations hors toute légalité internationale, le polisario, donc, se cherche une toute issue qui puisse lui laver l’affront subi et a ainsi rapporté que la Mission Russe auprès des Nations Unis a révélé sur un Tweet sur son compte officiel que « toute solution au conflit du Sahara doit respecter le « droit du peuple sahraoui  à l’autodétermination » selon les principes de la Charte des Nations Unies.

Ainsi, le polisario essaie par cette sortie qui doit être confirmée par la voix soit de notre ministre des Affaires Etrangères ou par celle du ministère Russe des Affaires Etrangères pour lever le bouclier sur ce quiproquo que le polisario entend faire valoir selon ses aspirations et ses inspirations

La vérité doit être mise au clair;

On le sait, le polisario a vivement regretté et déploré tout en soulevant dans sa plaidoirie en criant à qui voulait l’entendre que : le Conseil de Sécurité n’ait pas « envoyé un signal clair concernant son soutien uni au processus de paix dirigé par l’ONU sur le Sahara et réaffirmé que « le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance est inaliénable et non négociable » mais on ne savait pas que la Russie puisse intervenir ainsi dans cette Question qui nous intéresse de plus près

Toujours est-il, le Maroc a gagné beaucoup de points lors de cette dernière Assise du Conseil de Sécurité qui lui a approuvé encore une fois de plus sa légitimité sur ses Territoires de Son Sahara Marocain. Toute autre chose n’est que bavardage

Rappelons que la Russie, en octobre 2019, avait exclus le polisario de la Rencontre de Sotchi du Sommet Russie- Afrique et a toujours prôné la neutralité envers le Maroc, sans plus! Alors?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer