OFFICE DES CHANGES : LA FACTURE ÉNERGÉTIQUE DU MAROC S’EST ÉTABLIE À 20,45 MILLIARDS DE DIRHAMS

HIBAPRESS/RABAT

Le Maroc passe par différentes étapes dans son registre économique, surtout en temps de coronavirus ou les économies mondiales ont connue des changements radicaux dont certains semblent vouloir surclasser alors que pour d’autres cela pose problème et donc beaucoup d’atouts peuvent changer

Dans ce contexte, l’Office des Changes vient de mettre en valeur la facture énergétique du Royaume qui s’est établie à 20,45 milliards de dirhams (MMDH) au cours des quatre premiers mois de 2020, en baisse de 21,8% par rapport à la même période un an auparavant.

Ce recul est essentiellement dû à la diminution des approvisionnements en gas-oils et fuel-oils de près de 3,8 MMDH.

Cette évolution s’explique par l’effet prix en baisse de 19% (4.575 DH/T à fin avril 2020 contre 5.648 DH/T un an auparavant), les quantités importées ont également accusé un repli de 12,5%.

Les importations des biens ont reculé de 12,6% à 147,74 MMDH, suite à la diminution des importations de biens d’équipement (-7,8 MMDH), de produits énergétiques (-5,7 MMDH), de produits finis de consommation (-5,4 MMDH), de demi produits (-4,4 MMDH) et de produits bruts (-1,7 MMDH). En revanche, les achats de produits alimentaires ont augmenté de plus de 3,9 MMDH.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer