ALGÉRIE/TEBBOUNE PENSE DÉJÀ À REMPLACER LE PÉTROLE PAR L’AGRICULTURE ! NOUVELLE PRIORITÉ DÈS 2021. AKHENNOUCH SERA-T-IL DE NOUVEAU AU RENDEZ-VOUS?

BABA- HIBAPRESS/RABAT

S’adressant avant-hier aux membres de son nouveau gouvernement, le président algérien Tebboune veut s’engager dorénavant vers le secteur de l’agriculture pour en faire une nouvelle priorité pour l’Algérie qui ne vit jusque-là que des rentes du pétrole : « Nous sommes dans une véritable course contre la montre pour édifier une économie non rentière qui permettrait d’améliorer les recettes du Trésor, de créer des emplois pour les jeunes et de réduire l’importation pour préserver les réserves de change ».

Evoquant la portée du dernier remaniement ministériel avec la création d’importants départements en lien direct avec le quotidien du citoyen, le président Tebboune a donné, à chaque ministre, des directives concernant la feuille de route à préparer en prélude de sa présentation en Conseil des ministres, après examen au niveau du Gouvernement.

A ce propos, il a instruit le ministre de l’Agriculture et du Développement Rural de préparer le cahier des charges de l’Office de Développement de l’Agriculture Industrielle en Terres sahariennes afin de pouvoir engager, dès l’année prochaine, la culture du maïs et les cultures sucrières et oléagineuses fin d’augmenter les capacités nationales agricoles et garantir la sécurité alimentaire.

Ainsi, Tebboune veut vraiment tourner la page du pétrole pour suivre le pas du Maroc et on verra d’ici l’année prochaine les locataires du palais El Mouradia inventer un « Algérie Verte » à l’instar du « Maroc Vert » tout en invitant notre cher ministre Akhennouch à venir faire une petite tournée de Formation et application comme il l’avait bien fait auparavant lorsqu’il leur a fait apprendre le système des serres et de l’irrigation du goutte à goutte qu’ils n’ont jamais connu, sauf qu’on ne voudra pas entendre parler d’ici deux ans que l’Algérie est précurseur dans le domaine de l’agriculture que la Maroc et que les pastèques, melons, courgettes…sont d’origine algérienne comme « le caftan, gnaouas, argan, andalousi, melhoun…….. ». Qu’on se le dise !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer