MAROC- ALGÉRIE OU LA GUERRE DES BASES MILITAIRES AUX FRONTIÈRES QUI N’EN FINIT POINT. L’ALGÉRIE CONSTRUIT 2 BASES POUR RÉPONDRE À CELLE MAROCAINE DE JERADA

BABA- HIBAPRESS/RABAT

La guerre des frontières continue de plus belle entre le Maroc et l’Algérie depuis leurs fermetures. Aussi, chacun des deux pays court contre le temps pour faire penser qu’il cherche par tous les moyens possibles et disponibles à vouloir les protéger à sa manière

Si parfois on met du grillage, ou creuser des tranchées, ou espérer construire un mur ou poser des grilles, cela va de soit et on consent à chaque fois à vouloir donner une raison quelconque pour justifier cette approche qui, souvent, donne l’impression d’un vrai leurre

Cependant, les choses ont pris une tournure plus délicate ces derniers temps lorsque le Maroc qui a, finalement, décidé dans le cadre du peaufinement de l’encadrement de son Armée Royale, de construire une forteresse en guise de poste foyer à Jerada pour les soldats des frontières, pour alléger leur « souffrance » en matière d’approvisionnement, ce qui n’a pas été du gout des algériens qui sont donc montés au créneau pour crier haro sur cet édifice jugé plutôt, selon eux de « Base militaire à connotation surveillance et espionnage sur leurs intérêts avec complicité des Services Secrets israéliens »

L’Algérie qui, depuis plus de trente ans n’a pas cessé de faire bouger continuellement et quotidiennement son armée tout au long des frontières du Maroc utilisant toujours des armements à balles réelles, en présence effective et en permanence de feu général du Corps d’Armée Gaid Salah, toujours présent dans la 4 éme Région d’Oran et actuellement depuis sa nomination le général major Chenagriha, juste avant-hier encore en inspection au Régiment de l’Ouest du pays…l’Algérie donc, en contrepartie a décidé de renforcer ses troupes armées par la construction de deux bases militaires sur un site qui reste à déterminer très prochainement dans la 2éme et la 3 éme Région militaire du Nord-ouest et du Sud-est et sera établi juste près « des points névralgiques Marocains » pour les contrer. On peut croire que cette guerre des « tranchées » ne fait que commencer et que cela va perdure dans le temps pour longtemps encore !!!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer