Apple devient la première entreprise américaine évaluée à plus de 2 trillions $

Hibapress

Le géant de la technologie Apple est devenu mercredi la première entreprise américaine évaluée à plus de 2 trillions de dollars, le double de sa valeur d’il y a à peine deux ans.

Apple a franchi la barre des 2 trillions de dollars lorsque ses actions ont grimpé de 1,2% à 467,78 $ à Wall Street mercredi matin, dans ce qui constitue une nouvelle étape importante pour le fabricant d’iPhones, d’ordinateurs Mac et de montres Apple Watch, renforçant son titre de société publique la mieux évaluée au monde et soulignant à quel point la pandémie a été une aubaine pour les géants de la technologie.

Pas plus tard qu’à la mi-mars, la valeur d’Apple était inférieure à 1000 milliards de dollars après que le marché boursier ait plongé en raison des craintes liées au coronavirus. Le 23 mars, au plus bas de la bourse cette année, la Réserve fédérale a annoncé de nouvelles mesures agressives pour calmer les investisseurs. Depuis lors, le marché boursier – et en particulier les actions d’Apple, Microsoft, Amazon, Alphabet et Facebook – a largement explosé, le S&P 500 atteignant un nouveau sommet mardi.

Ensemble, la valeur de ces cinq sociétés a augmenté de près de 3.000 milliards de dollars depuis le 23 mars, soit presque la même croissance que les 50 sociétés suivantes les mieux cotées du S&P 500 combinées, y compris Berkshire Hathaway, Walmart et Disney, selon la société d’analyse de marché S&P Global. La valorisation d’Apple à elle seule a augmenté de 6,8 milliards de dollars par jour, soit plus que la valeur d’American Airlines.

Deux autres géants américains de la technologie – Amazon et Microsoft- se rapprochent également de la barre des 2 trillions de dollars. Les deux sont évalués à environ 1,6 trillion de dollars. Le propriétaire de Google Alphabet vaut également plus d’un trillion de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer