½ FINALE LDC AFRIQUE : VOICI POURQUOI LE WAC A ÉTÉ HUMILIÉ PAR AL AHLY DU CAIRE

BABA-HIBAPRESS-RABAT

Le club de Said Naciri vient de recevoir en moins d’une semaine deux gifles très douloureuses, qui remettent en cause la façon actuelle de diriger un club de la trempe du Wydad

En effet, le WAC vient de démontrer qu’il n’a pas les capacités requises pour aller combattre sur la scène Continentale pour le moment étant arrivé à terme de sa force physique, mentale, tactique et technique

Sur le cas physique, les joueurs trainaient le pas comme s’ils portaient des tonnes de pierres sur leurs dos, tout simplement parce qu’ils manquent cruellement de préparation physique à la hauteur et que certains semblent ne point suivre convenablement le rythme qui leur fut composé lors des séances des entrainements ou le préparateur physique, lui, est dépassé par les événements ou qui a lâché du lest au profit des recommandations des joueurs !!!

Pour le mental, on savait que les joueurs du WAC allaient etre atteints à ce niveau depuis qu’ils ont perdu le Titre à deux minutes de la fin de la Botola Pro, comptant normalement sur les probables promesses de Naciri qui aurait peut-être du leur tracer un plan idéal pour conquérir le Trophée mais que «  Mchat Riya7 Bima La Tachtahi Assofono » et justement lorsqu’on compte dur l’irrationnel on tombe si bas car se croyant toujours le plus fort alors que les exploits requis arrivent par défaut

On ne peut parler de tactique pour un WAC qui a changé cinq entraineurs en une seule saison car Naciri, le président, n’arrive pas à se situer sur un seul capable de mener à bien le bateau du Wydad à bon port et parce qu’il est le seul responsable sans personne d’autre se croyant « le monsieur tout » au WAC, du moment qu’il n’a jamais créée de Direction Technique au sein du club et qu’il est l’unique personne qui choisi à sa guise un entraineur, Zoran le serbe ne lui a pas plus depuis la Remontada du Raja, Sektioui qui a donné un plus était auparavant hors pensée de Naciri, Dessabre bien qu’il a redonné du tonus à l’équipe ne plait plus à Naciri, puis Garrido et finalement Gamondi qui ne va certainement pas continuer après cette raclée d’Al Ahly. Rappelons que Naciri, en six ans en tant que président, a changé 14 entraineurs !!!Qui dit mieux ?

Coté technique, les joueurs du WAC n’en ont que pour la Botola ou ils s’expriment contre les « petites équipes » puisqu’on ne peut signaler que l’effort consenti par El Heddad et Aouk en meme temps que le vieux routier Nakach et puis rien, ni Karti, Jabrane, Noussair, Hassouni et les autres ne sont stables et manquent cruellement de condition physique

Aussi, le WAC est arrivé à terme tout simplement parce qu’il fut un « tigre en papier », qui doit se « renouveler » étant donné que cette formation avec laquelle il joue est restée fixe depuis déjà six ans sans que Naciri puisse faire recruter de gosses cylindrées  à la hauteur d’un aussi légendaire club comme celui du WAC qui mérite bien plus performant que cette situation aussi misérable qu’il vit aujourd’hui

Mais tant que Naciri est le seul commandant à bord, rien ne changera et le WAC va devoir vivre davantage des jours encore plus terribles

Finalement ! Avez-vous jamais entendu parlé de Ghiat, Mezouari, Kamal, Bernaki ? Kadiri, Bennani, Zouheir, Talal…… ? Sans commentaire !!!

On peut le croire ou non, rien ne peut être facilité à long terme!!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer