Les JO de Tokyo pourraient avoir lieu à huis clos

Hibapress

Les Jeux olympiques de Tokyo-2020 pourraient avoir lieu sans spectateurs, a déclaré vendredi la présidente du comité d’organisation à moins de trois mois de l’événement reporté à cet été, faisant le vœu de JO “sûrs”.

Seiko Hashimoto, en tête du comité organisateur de Tokyo-2020 depuis février dernier suite à la démission forcée de son prédécesseur à cause d’un scandale de sexisme, a souligné que les organisateurs feraient tout pour s’assurer que les Jeux ne seraient pas annulés. Après avoir tranché en mars pour l’interdiction de la présence des spectateurs venant de l’étranger, une première dans l’histoire, Mme Hashimoto a reconnu qu’il pourrait y avoir une « situation dans laquelle nous ne pourrions pas autoriser de spectateurs » du tout.

« Si l’événement (olympique) en lui-même devait changer, ce serait en ce qui concerne les spectateurs. C’est un domaine où l’on pourrait être en mesure de réduire les inquiétudes de la population au sujet du système hospitalier », a-t-elle indiqué.

Cependant, et face à l’incertitude liée aux développements de la pandémie de Covid-19, les organisateurs ont repoussé à juin la décision sur la présence ou non de spectateurs locaux. Par ailleurs, Hashimoto a noté que les règles continueraient à être affinées mais s’est dite convaincue que les Jeux pourraient avoir lieu de manière « sûre ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer