ALLEMAGNE: UNE MAIRE DE COLOGNE AUTORISE “AL ADAN DU VENDREDI” COMME ACCEPTATION MUTUELLE DE LA RELIGION

HIBAPRESS-RABAT-AGENCES

L’hebdomadaire Die Zeit rapporte qu’un projet modèle démarre à Cologne: pendant deux ans, les muezzins pourront y appeler les fidèles à la prière du vendredi. Son lancement a été précédé de pourparlers avec les communautés des Mosquées locales et d’un examen juridique.

La maire Henriette Reker a qualifié le projet de “signe d’acceptation mutuelle de la Religion” et d'”engagement en faveur de la liberté de religion protégée par la Constitution”.

Pour la maire, ses concitoyens musulmans font partie intégrante de la société urbaine de Cologne.
“Quiconque en doute remet en question l’identité de Cologne et notre coexistence pacifique”, avance-t-elle.

L’appel est cependant soumis à quelques conditions. Il ne peut être lancé que de 12h à 15h et pour une durée maximale de cinq minutes. Le volume est réglé en fonction de l’emplacement de la Mosquée avec une limite maximale. Le quartier environnant doit être informé à l’avance. En outre, chaque municipalité doit nommer une personne à contacter pour d’éventuelles questions.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer