FONDATION OUM KELTOUM/LIKAATE CENTRALE DANONE OU L' »IMPORTANCE DES MICRONUTRIMENTS DANS LA NUTRITION DE L’ENFANT AU MAROC

HIBAPRESS-RABAT

Introduction
Centrale Danone organise le 30 mars 2022 une édition spéciale de son cycle de rencontres « Likaate » au sein de la Fondation Oum Keltoum.

Ouverte pour la première fois aux femmes journalistes, l’édition de ce mois de mars a pour thème : « Importance des micronutriments dans la nutrition de l’enfant au Maroc ». Elle est animée par :
-Dr Nawal Bentahila, médecin fondatrice d’un bureau d’études spécialisé en affaires scientifiques, plus particulièrement dans les domaines de la santé et de l’alimentation

-Mme Amira Naji, naturopathe spécialisée dans plusieurs techniques de naturopathie comme la nutrithérapie, la diététique, la nutrition, l’aromathérapie, la phytothérapie.

La nouvelle édition de « Likaate » prend un relief particulier au regard de plusieurs aspects.
Elle illustre d’abord la maturité d’une plate-forme de rencontres, lancée par Centrale Danone en 2019 et dédiée à la sensibilisation des mamans aux bonnes pratiques alimentaires.

Ensuite, elle matérialise la qualité du partenariat qui lie Centrale Danone à la Fondation Oum Keltoum. Enfin, par la thématique choisie, Centrale Danone met en avant à l’occasion de cette rencontre une thématique de santé, d’actualité, sur laquelle l’entreprise est en première ligne au Maroc : la lutte contre les carences en micro-nutriments chez les enfants, notamment en fer et en vitamine D.

Likaate, une plate-forme unique de sensibilisation des mamans autour des bonnes pratiques alimentaires

De par sa mission d’entreprise, « apporter la Santé par l’Alimentation au plus grand nombre », Centrale Danone déploie plusieurs programmes de sensibilisation nutritionnelle pour promouvoir les bonnes pratiques alimentaires. En avril 2019, l’entreprise a lancé « Likaate Danone » au sein de ses locaux et a accueilli près de 1000 mamans lors de 13 rencontres autour de diverses thématiques liées à la bonne nutrition.

Née de l’ambition de Centrale Danone de créer une plate-forme qui lui permet d’être en contact régulier avec les femmes en général et les mamans en particulier, membres de sa communauté, Likaate matérialise la transparence de l’entreprise qui ouvre ainsi ses portes en mettant en relation ses collaborateurs avec les mamans invitées.

Les rendez-vous « Likaate Danone » visent à rassembler des femmes et mamans autour de thèmes fédérateurs en lien avec la santé et l’alimentation.

Cette initiative a été pensée afin de répondre aux interrogations des mamans quant aux bonnes pratiques alimentaires et aux produits qu’elles donnent quotidiennement à leurs enfants.

Animées par des experts internes et externes, les rencontres conviviales et informatives sont basées sur le principe du parrainage afin de créer des liens de proximité, auprès de la communauté des mamans. Des moments conviviaux marqués par la spontanéité des contacts et la richesse des échanges entre les femmes, autour des sujets qui leur tiennent à cœur. « Likaate Danone » est devenu un rendez-vous incontournable pour des milliers de mamans. C’est fort de ce succès que Centrale Danone a décidé de tenir l’édition de mars 2022 en l’ouvrant aux médias.

Le choix du lieu, à savoir la Fondation Oum Keltoum, n’est pas anodin. Il illustre l’engagement de solidarité de Centrale Danone auprès de la mère et de l’enfant en situation précaire.

Centrale Danone & Fondation Oum Keltoum : un partenariat exemplaire

La fondation Oum Keltoum est un organisme à but non lucratif reconnu d’utilité publique et fondé en 2007. Son objectif est de permettre à la population de Sidi Moumen à Casablanca d’avoir accès aux piliers fondamentaux des besoins de l’Humain tels que la santé, l’éducation, la culture ou encore son intégration en assurant sa propre sécurité financière.

La fondation a vu le jour grâce à la défunte Oum Keltoum Kohen épouse Berrada qui a décidé d’allouer tout son patrimoine à la construction d’un centre social dans le quartier de Sidi Moumen.

Cet endroit lui était cher dans la mesure où elle venait en aide aux femmes analphabètes pour lesquelles elle composait des ateliers de couture et de broderie, ce qui était sa passion.

Ces ateliers étaient un tremplin solide permettant à ces femmes de se lancer dans des activités professionnelles.

La construction du Centre Social Oum Keltoum s’inscrit dans cette stratégie et propose un condensé d’activités afin de permettre à l’enfant et à sa mère d’avoir accès à la scolarité, à la santé puis à l’introduction aux activités artisanales et diplômantes.

Le 2 juin 2021, une convention de partenariat a été signée entre la Fondation Oum Keltoum et Centrale Danone. Ce partenariat a été concrétisé autour de la prise en charge de la formation culinaire au sein de la Fondation Oum Keltoum. Illustré par un engagement social en faveur des personnes en situation de précarité, les termes de la convention portent sur un accompagnement par Centrale Danone, afin d’aider à améliorer la structure préexistante, grâce à une éducation autour de la nutrition saine et équilibrée, un accompagnement des bénéficiaires de l’atelier culinaire par des professionnels du métier, ainsi que l’équipement et l’approvisionnement pour un déroulement optimal des cycles de formation.

Le partenariat s’inscrit dans la volonté de proposer des formations de plus en plus qualifiantes au sein de la Fondation.

La tenue de la nouvelle édition de « Likaate Danone » entre dans le cadre de cet accompagnement de sensibilisation auprès des mamans de la Fondation sur une thématique d’actualité : la lutte contre les carences en micro-nutriments chez les enfants.

Face aux carences en micro-nutriments, l’initiative de fortification de Centrale Danone

Selon les différentes enquêtes menées par le Ministère de la Santé durant les dernières décennies, les troubles nutritionnels constituent toujours un problème de santé publique en dépit des progrès notables dans la lutte contre la malnutrition et plus particulièrement chez les enfants de moins de 5 ans et les femmes en âge de procréer.

Selon les derniers chiffres du Programme National de Nutrition un enfant de moins de 5 ans sur 3 présente une anémie.

Le fer intervient dans le développement du quotient intellectuel des enfants. Il contribue au développement cognitif normal des enfants. La carence en fer a un lien direct avec les statistiques des taux de mortalité en général, des mauvais résultats scolaires et du retard de développement mental des enfants. La carence en fer amenuise les chances de succès des enfants dans la vie et a des conséquences sociales et économiques graves sur la vie des personnes concernées, la société et le pays.

La vitamine D, associée au calcium, intervient dans la croissance physique des enfants en les aidant à développer leur capital osseux tout en participant au bon fonctionnement de leur système immunitaire. La carence en vitamine D est une cause directe de rachitisme et est associée à des infections respiratoires comme la pneumonie, la tuberculose et la bronchiolite. La pneumonie est une forme grave d’infection aiguë des voies respiratoires inférieures.

Conformément aux objectifs du Programme National de Nutrition et en ligne avec sa mission d’entreprise « Apporter la Santé par l’Alimentation au plus grand nombre », Danone a lancé depuis 2021 une initiative au Maroc : fortifier en fer et en vitamine D ses produits laitiers les plus accessibles destinés aux enfants avec l’objectif de contribuer à lutter contre la carence en fer et en vitamine D chez les enfants afin de favoriser leur croissance physique et cognitive tout en participant au renforcement de leurs défenses immunitaires.

En fortifiant ses produits laitiers les plus accessibles destinés aux enfants en fer et en vitamine D, Danone souhaite offrir aux familles une solution nutritionnelle accessible pour prévenir les carences en fer et en vitamine D et contribuer à la formation d’une génération d’enfants en bonne santé ayant les meilleures chances de réussir leur parcours scolaire et plus tard leur avenir. Un enjeu au cœur des débats de l’édition spéciale de « Likaate Danone » du 30 mars 2022 au sein de la Fondation Oum Keltoum.

Encadré
Bio-Express des intervenantes

Dr Nawal Bentahila, Médecin fondatrice du cabinet de conseil ASAP consulting spécialisé en affaires scientifiques et orienté vers les domaines de la santé et de l’alimentation.
Ayant une connaissance approfondie de la nutrition de l’enfant à travers un parcours professionnel et une participation active dans plusieurs forums scientifiques dédiés à la nutrition au Maroc, en Afrique et à l’échelle internationale.
Membre fondateur et Directrice exécutive de l’Association Marocaine de la Nutrition Infantile.
Membre du comité de direction du programme leadership africain de Nutrition.

Amira NAJI a toujours été passionnée par l’univers de la santé verte et fut très vite convaincue des bénéfices qu’elle peut apporter à chacun. Ainsi elle opte pour la Naturopathie, une médecine douce reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé, et qui a pour but une prise en charge holistique de l’être physique et psychique par des moyens naturels.
Formée en France par les meilleurs dans leur domaine, elle crée le Nature & Therapy Center qui est le prolongement et le témoin de son propre cheminement, puis lance les séries d’ateliers « Natura’ » qui visent à éduquer le grand public sur la santé préventive, ainsi que les clés naturelles pour un retour vers la santé.
Entre consultations et conférences, elle continue à étoffer son arsenal thérapeutique et se spécialise ainsi dans plusieurs techniques de la naturopathie : la nutrithérapie, la diététique et la nutrition, l’aromathérapie, la phytothérapie, la gemmothérapie et bien sûr, l’hygiène vitale, mais aussi l’iridologie.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button