Le Registre social unifié opérationnel très prochainement

Hibapress

La mise en place du Registre social unifié (RSU) se déroule dans des conditions optimales et ce mécanisme sera opérationnel très prochainement, a affirmé, lundi, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit.

En réponse à une question orale du groupe de l’Authenticité et de la modernité à la Chambre des Représentants, M. Laftit a indiqué que le Registre national de la population (RNP) compte, à ce jour, 120 mille personnes.

Cette opération contribuera au ciblage précis des personnes ayant réellement besoin de soutien dans le cadre de l’ensemble des mécanismes de subvention publique existants, a-t-il souligné, ajoutant que la période expérimentale de mise en œuvre de ce chantier, qui a été lancée au niveau de Rabat et de Kénitra, se poursuivra jusqu’à fin 2022, avant d’être généralisée à l’ensemble du territoire national.

A noter que le RNP vise à déterminer les modalités d’application des articles 6, 7, 8, 28 et 30 de la loi 72.18 relative au système de ciblage des bénéficiaires des programmes d’appui social et à la création de l’Agence nationale des registres.

Il s’agit de définir les modalités d’octroi de l’Identifiant Digital Civil et Social (IDCS) et les conditions et modalités des services de vérification de la véracité des données déclarées auprès des administrations publiques, des collectivités territoriales et des institutions publiques et privées.

Cette opération concerne, en une première phase, la préfecture de Rabat et la province de Kénitra, avant d’être généralisée sur l’ensemble des préfectures et provinces du Royaume, conformément à un arrêté du ministre de l’Intérieur.

De son côté, le RSU vise à déterminer les modalités d’enregistrement à ce registre, de notation des familles inscrites au RSU, de déclaration de tout changement survenu sur les données enregistrées lors de l’inscription et de présentation des demandes de révision de la notation des ménages, en plus des modalités d’annulation de l’inscription au RSU.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer