SOUS LA PRÉSIDENCE DU ROYAUME, TENUE DE LA 35 ÉME RÉUNION DU COMITÉ DIRECTEUR « CODIR » DE L’INITIATIVE « 5+5 DÉFENSE »

HIBAPRESS-RABAT-COMMUNIQUÉ

Sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales (FAR), la 35ème réunion du Comité Directeur “CODIR” de l’Initiative “5+5 Défense” se tient, sous la présidence du Royaume du Maroc, les 23 et 24 novembre 2022 à Rabat, avec la participation de huit pays membres de l’Initiative à savoir : la France, l’Italie, la Libye, Malte, la Mauritanie, le Maroc, le Portugal et l’Espagne.

Créée en 2004, “l’Initiative 5+5 Défense” est un forum de concertation et de compréhension multilatérale entre les deux rives de la Méditerranée occidentale. Ce forum constitue un cadre préférentiel favorisant la connaissance mutuelle et les échanges autour de thèmes pertinents se rapportant, notamment à la sécurité maritime, la sûreté aérienne, la contribution des forces armées à la gestion des catastrophes majeures et la recherche académique et la formation.

Au menu de cette réunion de haut niveau, figurent l’examen du bilan des activités programmées au titre de l’année 2022, la finalisation du plan d’action 2023 et également la mise au point de la déclaration ministérielle conjointe, qui sera approuvée et signée lors de la 18ème réunion des ministres de la Défense des pays membres de l’Initiative, prévue le 16 décembre 2022 à Rabat.

La 35ème réunion du CODIR de l’Initiative 5+5 Défense verra la présentation des résultats de la recherche du “CEMRES” et d’un point de situation sur l’avancement du Forum Cyber et du Centre de formation sur le déminage humanitaire, et également par le partage d’un retour d’expérience “Retex” par rapport à l’exercice de surveillance maritime “SEABORDER 2022” et à l’approche genre dans les opérations militaires extérieures.

Le plan d’action proposé, au titre de l’année 2023, prévoit une augmentation des activités de coopération de l’ordre de 20%. Dans ce cadre, les FAR comptent organiser sept activités, comprenant un exercice de recherche et sauvetage, deux modules de formation, trois séminaires et une réunion du groupe de coordination navale. Cette contribution traduit l’engagement du Maroc en faveur de l’Initiative, ainsi que son attachement à ses objectifs, en tant que pilier fondamental pour la coopération entre les armées des pays membres de l’Initiative.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer